Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









CHRÉTIEN OU CHRISTIANISÉ, MUSULMAN OU ISLAMISÉ ?


CHRÉTIEN OU CHRISTIANISÉ, MUSULMAN OU ISLAMISÉ ?
Le chrétien est L'EUROPÉEN. Le musulman est L'ARABE. Mais toi l'Africain ou plutôt le Kamite, tu n'es pas chrétien, ni musulman. Tu es plutôt christianisé et respectivement islamisé.

C'est-à-dire que si tu étais par exemple chrétien, tu serais logiquement aussi colon ou plutôt esclavagiste. Or c'est à travers la colonisation ou plutôt l'esclavagisation que tu as été christianisé, islamisé et par conséquent colonisé. Certes, tu n'as pas vécu directement la sauvagerie et la barbarie de la colonisation ou de l'esclavage. Mais ta christianisation ou islamisation vient de tes parents qui ont été christianisés ou islamisés par leurs parents. Les parents de tes parents à leur tour ont été christianisés ou islamisés par leurs parents et ainsi de suite jusqu'à la génération de l'époque du code noir et de l'indigenat. Enfin bref, ta christianisation ou islamisation est la conséquence de l'aliénation culturelle. Celle-ci repose sur le socle de l'ignorance. L'ignorance de sa propre culture identitaire détériore la personnalité qui se manifeste à travers un dysfonctionnement cognitivo-comportemental.

À l'époque des CODE NOIR et de L'INDIGENAT, la christianisation et l'islamisation faisaient partie de la pratique de la colonisation et de l'esclavage. Soumettre aux travaux forcés, terroriser, francophoniser, anglophoniser, lusophoniser, baptiser ou inculquer la doctrine chrétienne etc... sont des pratiques de l'esclavage et de la colonisation. Les CODE NOIR et de L'INDIGENAT sont par conséquent des témoins historiques de cette pratique. L'expression TÉMOIN HISTORIQUE signifie ici qu'on apprend à travers le code noir par exemple que le maître chrétien avait le droit de torturer et de tuer l'esclavagisé qui aurait tenté trois fois de quitter l'enfer des plantations ou qui aurait frappé le maître au visage. C'était la peine de mort privatisée. Le code noir est de ce fait un document administratif ou plutôt politique établi pour règlementer la pratique de l'esclavage qui se traduit par le droit de propriété du chrétien sur le non-chretien. L'article 2 du dit code nous prouve que le déporté d'Afrique n'était pas chrétien, mais a été plutôt christianisé:

👉🏿 Extrait code noir
Article 2 - Tous les esclaves qui seront dans nos îles seront baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine. Enjoignons aux habitants qui achètent des nègres nouvellement arrivés d'en avertir dans huitaine au plus tard les gouverneur et intendant desdites îles, à peine d'amende arbitraire, lesquels donneront les ordres nécessaires pour les faire instruire et baptiser dans le temps convenable.

Rappelons ici que le catholicisme apostolique romain est la source de l'identité chrétienne. C'est-à-dire que le christianisme protestant provient du catholicisme apostolique et romain suite à la réforme menée sous l'impulsion des chrétiens tels que Martin Luther, Ulrich Zwingli, Jean Calvin, Sébastien Castellion etc... à l'époque nommée moyen âge par les historiens chrétiens

Tout comme le code noir, ce que j'écris ici temoignera dans 200 ans qu'il y a eu des individus qui luttent contre la guerre psychologique des judéo-chrétiens et arabo-musulmans. C'est-à-dire que le CODE NOIR, un document vieux de plus de 200 ans nous dévoile en son article 2 que le déporté d'Afrique a été christianisé, c'est-à-dire intégré de force au christianisme. Nous disons que le fait d'intégrer le kamite au christianisme est l'expression même du droit de propriété. C'est en tant que NÈGRE que le kamite a été instruit et baptisé dans le christianisme. Par conséquent, tout kamite qui nous déclare qu'il est "chrétien" est de ce fait un NÈGRE. Le NÈGRE est un individu fait à l'image de l'esclavagiste chrétien au profit des intérêts du chrétien. C'est-à-dire que le chrétien s'est introduit de force dans le subconscient du Kamite pour y innoculer les réflexes d'infériorité et de subordination dans le but d'en faire un NÈGRE.

C'est le Nègre qui viendra me dire ici en guise de démenti que je devrais non seulement rejeter le christianisme, mais aussi le français, Facebook, l'avion, la voiture, le mode vestimentaire du colon etc... Tout ceci ne prouve que ce dysfonctionnement cognitivo-comportemental dont souffre le colonisé.


Fifion Ribana
Éleveur de moutons
Lundi 29 Mars 2021
La Dépêche d'Abidjan



Espace Kamite
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/04/2021 | 239 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 24/03/2021 | 443 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 17/03/2021 | 748 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 05/03/2021 | 518 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 04/03/2021 | 418 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 04/03/2021 | 519 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2021 | 1206 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 16/02/2021 | 1542 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 16/02/2021 | 1519 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 15/02/2021 | 1273 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 09/02/2021 | 1679 vues
00000  (0 vote)