Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

CARAÏBE - Hollande commémore l'abolition de l’esclavage en version internationale


François Hollande donne dimanche un caractère international à la journée de commémoration de la traite et de l’abolition de l’esclavage en inaugurant, en Guadeloupe, avec une trentaine de dirigeants africains et caribéens, le plus grand centre au monde de mémoire sur la traite et l’esclavage.
Le Mémorial ACTe, situé à Pointe-à-Pitre, «permettra à la Guadeloupe et, au-delà, à la Caraïbe tout entière, avec un lien profond avec l’Afrique, de dire au monde que ce combat pour la dignité humaine n’est pas achevé», a déclaré samedi M. Hollande depuis la Martinique, étape précédente de sa vaste tournée dans la Caraïbe qui le mènera ensuite à Cuba et Haïti. Il a fustigé les «nouveaux négriers» de migrants en Méditerranée tout comme l’exploitation des enfants soldats, entre autres formes modernes d’esclavage.
«Ce Mémorial n’appartient pas seulement aux Guadeloupéens, aux Français ou aux peuples qui ont cette sombre histoire en partage», a dit à l’AFP Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie, qui sera présente dimanche.
«Il interpelle aujourd’hui le monde entier sur l’abomination de l’esclavage tel qu’il a été pratiqué pendant des siècles, mais aussi sur l’impérieuse nécessité de demeurer vigilants face à toutes les formes d’exploitation, de trafics d’êtres humains et face au racisme dangereusement banalisé», ajoute cette Canadienne née en Haïti.
La ministre de la Justice Christiane Taubira, qui accompagne le président dans tout son périple, a critiqué la confusion entre «l’esclavage historique» et l’esclavage moderne faisant notamment valoir que le premier était «codifié régulé» alors que le second n’est «pas un système autorisé».

«Assumer son passé»

Le syndicaliste guadeloupéen Elie Domota, qui boycotte la cérémonie, s’est livré pour sa part, sur France Inter et Europe 1, à à un réquisitoire contre François Hollande, lui reprochant de refuser des réparations pour l’esclavage et de n’avoir pas amélioré une «situation très grave» sur le plan social.. «Le climat dans lequel se passe cette inauguration pour nous est nauséabond», a-t-il lancé.
En revanche, le CRAN (Conseil représentatif des associations noires) a jugé que le Macte était «à la hauteur des enjeux», et s’inscrivait dans une évolution «qui doit permettre à notre pays d’’assumer son passé et de s’engager dans des réparations uniquement collectives». Satisfaction aussi du Parti radical de gauche qui a salué «la création de ce lieu nécessaire au travail de mémoire et de reconnaissance».
Le chef de l’Etat devait visiter le MACTe en début de matinée (heure locale), avant les allocutions officielles. Les comédiens sénégalais Aliou Sissé et français d’origine guadeloupéenne Jacques Martial (aussi président de la Villette) diront ensuite des textes des poètes et penseurs martiniquais Edouard Glissant et Aimé Césaire ainsi que de Louis Delgrès.
Ce héros de la résistance à la réintroduction de l’esclavage en Guadeloupe en 1802, est resté célèbre pour s’être fait sauter à l’explosif avec ses camarades de lutte plutôt que de se rendre aux troupes napoléoniennes.
L’inauguration sera retransmise vers en direct vers 18H00 au jardin du Luxembourg à Paris, où se tiendra la traditionnelle cérémonie du 10 mai, présidée par le Premier ministre Manuel Valls.
Lire la suite
Dimanche 10 Mai 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 3038 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2324 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2124 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1060 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Alfred Jérémie N’Gouan, député d’Aboisso commune, se déchaîne : « La Côte d’Ivoire ne peut avancer avec des gens en… https://t.co/xVIvu3jRPG

Facebook

Partager ce site