Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Burkina: journée cruciale pour le vote sur la révision constitutionnelle


Le Burkina Faso se prépare jeudi à une journée à haut risque avec l’examen par ses députés d’un projet de révision constitutionnelle qui permettrait le maintien au pouvoir du président Blaise Compaoré, pouvant engendrer des violences dans sa jeune population.

“Ca fait au moins cinq ans” que dure le débat sur l’article 37 ans de la Loi fondamentale, observait samedi le chef de l’Etat burkinabè, dans une interview à la BBC.

Majorité et opposition s’empoignent régulièrement depuis de longs mois au sujet de cet article limitant à deux les mandats présidentiels, qui empêche pour l’instant Blaise Compaoré, âgé de 63 ans, de se représenter en 2015.

L’examen jeudi par l’Assemblée nationale d’un projet de modification de la Constitution, pour porter à trois le nombre maximum de quinquennats, mettra fin à un long suspense. Mais il peut aussi embraser le pays, selon plusieurs observateurs.

Arrivé aux affaires il y a 27 ans par un putsch, le chef de l’Etat burkinabè, qui devait achever l’an prochain son dernier mandat, après deux septennats (1992-2005) et deux quinquennats (2005-2015), se verrait offrir un futur à la tête du pays.

Lui qui a déjà modifié deux fois l’article 37, en 1997 puis en 2000, pour se maintenir au pouvoir, invoque le respect strict de la loi pour justifier cette troisième retouche.

Mais l’opposition craint que ce nouveau changement, qui ne devrait pas être rétroactif, conduise le chef de l’Etat, déjà élu quatre fois avec des scores soviétiques, à accomplir non pas un mais trois mandats supplémentaires, lui garantissant 15 années de plus au pouvoir.

Les ténors de l’opposition, depuis quelques jours, appellent donc le peuple à “marcher sur l’Assemblée” afin d’empêcher le vote.

“Le 30 octobre, c’est le printemps noir au Burkina Faso, à l’image du printemps arabe”, lançait mercredi Emile Pargui Paré, ex-candidat à la charge suprême et cadre d’un influent parti d’opposition, envisageant une “prise de la Bastille” à la sauce burkinabè.


– Sécurité maximale –


La monumentale manifestation de mardi, qui a vu des centaines de milliers de personnes arpenter les rues ouagalaises – un million, selon l’opposition – pour dénoncer le “coup d’Etat constitutionnel”, va dans ce sens.

Son épilogue violent, quand des centaines de jeunes, munis de barres de fer et de pierres, ont affronté les forces de l’ordre, montrent aussi que certains sont prêts à se battre. De premières échauffourées s‘étaient produites dans la nuit de lundi à mardi.

Mais empêcher le vote s’annonce difficile. Depuis mardi soir, une centaine de policiers quadrillaient les abords du Parlement, rejoints pas de nombreux militaires mercredi.
Lire la suite
Jeudi 30 Octobre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 864 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site