Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Burkina Faso: appel au calme avant la visite du président français

Au Burkina Faso, plusieurs organisations de la société civile burkinabè avaient appelé à manifester sur le trajet du président français, Emmanuel Macron, qui se rendra à Ouagadougou lundi 27 novembre. Il s'agissait, pour elles, de manifester contre le « pillage » des ressources naturelles par les multinationales présentées comme impérialistes, notamment françaises. Ces organisations voulaient également manifester contre la présence militaire française au Burkina et contre le maintien du franc CFA, une « monnaie coloniale », selon les organisateurs. Une situation qui a conduit le gouvernement à lancer un appel au calme aux populations afin de réserver un accueil chaleureux au président français.


A l'université de Ouagadougou où doit se rendre le président français pour livrer son discours à la jeunesse africaine, l’Union générale des étudiants burkinabè (UGEB), appelle également à manifester d'où cet appel au calme de Remis Dandjinou, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.
« L’université est, par excellence, un point de contradiction. Aussi, je pense que si des acteurs universitaires ou des associations disent qu’ils ne sont pas d’accord avec la venue, c’est leur droit ; nous sommes dans un pays de démocratie. Ce que nous voulons c’est insister sur le fait que nous avons ici une pratique culturelle et une pratique de réception de nos hôtes. Cela n’a pas empêché le président Thomas Sankara d’avoir un discours extrêmement dur à l’encontre de Mitterrand et de l’avoir reçu avec tous les égards », a précisé le ministre de la Communication.
Lire la suite
Lundi 27 Novembre 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 790 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5704 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site