Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Boycott des législatives/ Ouattara au Fpi: ``Ce serait une erreur ``


Le président Alassane Ouattara est revenu hier dimanche 25 septembre 2011 en fin d'après-midi, de son voyage des USA. Depuis le salon d'honneur de l'aéroport Félix Houphouët-Boigny, le chef de l'Etat s'est prononcé sur quelques sujets brûlants de l'actualité politique ivoirienne, notamment le probable boycott des prochaines élections législatives par le Front populaire ivoirien (Fpi). « Je vais rencontrer la direction du Front populaire ivoirien pour leur dire que ce serait une erreur (…) Nos frères et sœurs du Fpi doivent comprendre qu’ils ne doivent pas commettre la même erreur que le Rdr en 2000. Il faut absolument participer à ces élections législatives. J’attends de les voir pour en savoir davantage », a déclaré le président ivoirien, soulignant sa volonté de voir le principal parti d'opposition à son pouvoir, prendre part aux élections législatives, gage, selon lui, de la démocratie. « La démocratie est née en Angleterre. Pour l’Angleterre, la démocratie c’est d’abord le Parlement. C’est pour cela qu’il n’y a pas de président de la République. Il y a plutôt un Premier ministre qui est le leader de la majorité parlementaire. Il est essentiel que nous puissions mettre en place cette grande institution qu’est le Parlement dont le mandat est venu à expiration depuis décembre 2005. Il y va de l’intérêt national », a-t-il expliqué. Faut-il le rappeler, la direction du Fpi a suspendu la participation de ce parti aux activités de la Commission électorale indépendante (Cei) par un courrier adressé au président de cette institution, et publié dans la presse le jeudi dernier. Le Fpi pose par ailleurs des conditions à sa participation aux prochaines législatives, notamment la recomposition de la Cei, la libération des prisonniers et le retour au pays, des exilés. Le président Ouattara a promis de rencontrer la direction du Fpi pour une discussion autour des législatives. Soulignons que le chef de l'Etat, accompagné d'une forte délégation, a pris part à New York à la 66ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le thème :« le rôle de la médiation dans le règlement des conflits par la voie pacifique ». Le président ivoirien a donné à cette occasion sa vision de la médiation, et son désir de voir le monde retrouver une paix durable, une croissance sociale qui permettrait aux populations les plus défavorisées d'avoir un niveau de vie un peu plus élévé. Le président Ouattara a dit avoir rencontrés pendant son séjour, de nombreuses personnalités notamment des chefs d'État, mais aussi des hommes d'affaires.

Hamadou ZIAO in l'Inter
Lundi 26 Septembre 2011
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3005 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3818 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3123 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6358 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5163 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire