Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Bouaké - Parce qu'elle refuse de faire l'amour: Le mari tue sa femme

Un drame et non des moindres s'est produit à Bouaké. Le nommé Traoré Moussa, mécanicien de son état, a tué sa femme. A l'origine du crime, un « sevrage » dans le lit conjugal.


Bouaké -  Parce qu'elle refuse de faire l'amour: Le mari tue sa femme
Nos sources expliquent, en effet que, autrefois garçon aimable et de bonne vie, le mécanicien a changé depuis qu'il a été brûlé dans l'incendie d'un véhicule qu'il réparait. Pour supporter l'idée de la transformation négative opérée sur son corps par l'incendie, l'homme, la trentaine, se réfugie derrière l'alcool qu'il consomme à outrance. Chaque fois alors, il est éméché. Et c'est sa pauvre femme, T.S, qui devient son souffre-douleur. Il la couvre d'insanités ou la brutalise à sa guise. Elle qui, pourtant, couvre tous ses impairs et va le récupérer des fois ivre mort dans la rue. Ce, pour lui éviter la honte du voisinage.

Selon les renseignements, dans la nuit du mardi 11 juin 2013, c'est encore tout saoul, que le mécanicien regagne son domicile, au quartier « Dar-Es-Salam Cafop ». Et, au lieu d'aller se soumettre aux bienfaits d'un bon bain, il se jette plutôt dans le lit conjugal. Et dans la couchette, il exige d'assurer son rôle de puissant mâle. Refus catégorique de sa femme. Toutes les tentatives du « mécano » à la libido brûlante sont vouées à l'échec.

En colère, il s'empare d'un couteau et ouvre littéralement le ventre de sa femme. Alertés par les cris de détresse de dame T.S, des voisins, accourus, l'évacuent aux urgences du Chu.
Lire la suite
Vendredi 14 Juin 2013
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION