Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Boeing disparu: ces avions qui n'ont jamais été retrouvés

A l'image du Boeing 777 de Malaysia Airlines, plusieurs disparitions d'avion, tout aussi inquiétantes et inexpliquables, ont marqué l'histoire.


Boeing disparu: ces avions qui n'ont jamais été retrouvés
Le Boeing 777 de Malaysia Airlines comptait à son bord 239 personnes et devait rallier Kuala Lumpur à Pékin le samedi 8 mars. Depuis, aucun signe de vie. Le mystère reste entier alors que toutes les hypothèses sont envisagées: de l'erreur de pilotage à l'ennui mécanique en passant par l'acte terroriste. La disparition d'un avion n'est pas un phénomène "rare": certains n'ont jamais été retrouvés, pas plus que leurs passagers.

Le DC-3 d'Airborne Transport

Le 27 décembre 1948 au soir, un DC-3 de la compagnie Airborne Transport décolle de San Juan (Porto-Rico) pour Miami aux Etats-Unis. Son dernier signal a été donné à 80 kilomètres de sa destination à 3h40 le 28 décembre. Depuis, plus rien. Aucune épave et aucun des 32 passagers n'ont été retrouvés. Les résultats de l'enquête rendus sept mois plus tard révèlent que le carnet de maintenance de l'appareil était incomplet et ses batteries déchargées.

Les 5 chasseurs de l'US Navy

Le 5 décembre 1945, 5 chasseurs de type Grumman Avenger composés d'un lieutenant instructeur et de quatre pilotes inexpérimentés partent d'une base au nord de Miami et disparaissent au nord des Bahamas dans le fameux Triangle des Bermudes. Deux hydravions partent à sa recherche dans la soirée et un seul reviendra.
Six appareils disparus en une journée. Ils n'en faut pas plus pour alimenter toutes les légendes les plus folles à propos du Triangle maudit. En tout, plus d'une centaine d'avions se seraient évaporés dans cette zone depuis les années 40.


Le Boeing brésilien de Varig

Le 30 janvier 1979, un avion-cargo de la compagnie brésilienne Varig décolle de l'aéroport de Narita, près de Tokyo en direction de Rio de Janeiro. Il transporte 153 toiles du peintre Manabu Mabe, revenant d'une exposition-hommage à Tokyo. 30 minutes après avoir quitté l'aéroport, l'appareil se perd en mer. Aucune trace des six membres d'équipage, de l'appareil ou des tableaux. Comme le souligne TV5 Monde, le pilote de l'avion était déjà un des rares rescapés d'un crash survenu six ans plus tôt à Orly.

Lire la suite sur lexpress.fr
Samedi 15 Mars 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3012 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3561 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3989 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire