Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER

Exclusif - Laurent Gbagbo à TV5MONDE : "Ce qui nous attend, c'est la catastrophe" Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales et la montée de tensions intercommunautaires : «Les violences connues en Côte d’Ivoire lors de la première crise pré et post-électorale de 2010 ne doivent pas se Côte d’Ivoire - Désobéissance civile : « Tidjane Thiam rejoint l'opposition » (Affi N’guessan) Côte d’Ivoire - Evènements de Dabou : Le ministre Emmanuel Essis aux côtés des familles éplorées et des blessés Le respect de la Constitution ivoirienne est aussi important que la compassion de l’Église pour les homosexuels Côte d’Ivoire - Gnamien Konan à Ouattara : « Le temps presse, et c’est vous qui détenez le bouton de l’affrontement général » Trente ans après l'avènement du Zouglou, Axel Illary, le journaliste et documentariste est parti caméra au poing pour raconter sa véritable histoire. Côte d’Ivoire - Affi N’guessan : « Nous réclamons l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes commis par Ouattara et ses milices » Côte d’Ivoire - Aboisso : Pose de la première pierre du lycée professionnel d’Adaou QUESTION RÉPONSE AVEC DOUMBI FAKOLY - QUELLE EST LA RELIGION QUE PRATIQUAIENT NOS ANCÊTRES ?







Belgique : une pluie de billets dans la rue d'un village


C'est dans cette rue paisible de Zedelgem, en Belgique, qu'un vent de folie a soufflé samedi soir, poussant les habitants dans la rue pour ramasser des billets de banque échappés d'un coffre dérobé par des voleurs et tombant en pluie
C'est dans cette rue paisible de Zedelgem, en Belgique, qu'un vent de folie a soufflé samedi soir, poussant les habitants dans la rue pour ramasser des billets de banque échappés d'un coffre dérobé par des voleurs et tombant en pluie
«C'était comme une fête d'élection présidentielle américaine !». A l'évocation de l'événement incroyable survenu samedi soir, cet habitant de Zedelgem, en Belgique, en a encore des lumières dans les yeux. Sauf que là, ce ne sont pas des confettis qui sont tombés du ciel. Mais... des billets de banques !

Des milliers de billets ont virevolté dans les airs, dans une rue calme de ce village flamand.
Une quiétude qui n'a pas tardé à être troublée par une foule de riverains ébahis qui se sont rués dehors pour ramasser précipitamment le plus d'argent possible. L'histoire, qui n'a dans un premier temps pas été éventée, a été révélée ce jeudi par les médias belges comme la RTBF et la VRT.

Pas d'initiative publicitaire derrière ce vent de folie qui a soufflé sur la Ruddervoordestraat. Les billets n'étaient pas barrés de la mention «specimen». Ces coupures de 50, 100 et 200 € éparpillées sur 100 mètres étaient tout ce qu'il y a de plus authentique, sorties d'un coffre-fort abandonné par des voleurs en fuite, pourchassés par les forces de l'ordre.

«C'était comme s'il avait plu de l'argent !»

Les habitants interrogés n'en reviennent toujours pas. «J'étais dans le grenier en train de jouer de la guitare. Soudain, j'ai entendu des véhicules passer à toute vitesse dans la rue, raconte un habitant au micro de Radio 2 Flandre occidentale. J'ai regardé dehors et j'ai vu plein de choses voler dans l'air. C'était comme s'il avait plu de l'argent !».

«Dans la rue, beaucoup de gens sont allés ramasser l'argent», témoigne un riverain. Un embouteillage s'est même formé.

Mais la fête a été rapidement écourtée par les policiers qui ont tenté de récupérer les billets volés. Avec bien peu de succès. Les agents n'ont repêché que 11 000 €, une toute petite fraction du butin dont le montant total n'a cependant pas été communiqué.

Aujourd'hui, cette razzia commise par «d'honnêtes citoyens» agace fortement le parquet qui déplore la cupidité des habitants de Zedelgem et cherche toujours à reconstituer le magot. Même le maire — le bourgmestre — appelle ses administrés à faire preuve de civisme et à rendre le pactole. Sur Radio 1, Patrick Arnou, qui est également avocat, demande aux habitants de rapporter l'argent et de se «comporter en honnêtes gens, pas en voleurs».



LeParisien.fr
Vendredi 26 Avril 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2784 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3028 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5166 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire