Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Bâtiments et travaux publics : DES ENTREPRENEURS DÉNONCENT LES IRRÉGULARITÉS DANS LES ATTRIBUTIONS DES MARCHÉS

Soro Doté, président de la Centrale syndicale des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics de Côte d’Ivoire (Synebaci) a tenu une conférence de presse le samedi 22 octobre dernier, au siège de ladite organisation sis à l’immeuble la Pyramide au Plateau. La question de l’attribution des marchés publics était au centre des débats.


Bâtiments et travaux publics : DES ENTREPRENEURS DÉNONCENT LES IRRÉGULARITÉS DANS LES ATTRIBUTIONS DES MARCHÉS
A cette occasion, le conférencier a dénoncé la « complaisance et des irrégularités constatées dans les attributions de certains marchés ».

Selon Soro Doté, les travaux de réhabilitation des Universités d’Abobo-Adjamé et Cocody ainsi que la construction du stade de Grand Bassam, et bien d’autres marchés publics, pourraient être attribués dès ce lundi, à des entreprises étrangères au détriment des entrepreneurs ivoiriens. Eux qui attendaient beaucoup ces opérations pour relancer leurs activités après une année d’agonie du fait de la crise post-électorale.

Pour le conférencier, l’obstacle qui les empêchait d’accéder à ces marchés a été levé : « Nous ne comprenons pas notre mise à l’écart d’autant plus que notre structure a signé une convention avec une banque de la place pour financer nos travaux ».

Par ailleurs, Soro Doté estime que l’administration devrait tenir compte du fait que les Pme locales ont besoin de tels marchés pour renaître et créer des emplois après la crise que vient de connaître le pays. « Dans la reconstruction post-crise les Pme se sont engagées à créer des emplois pour les jeunes », a soutenu Soro Doté.

La grogne des entrepreneurs concerne aussi bien les marchés de gré à gré dont les montants sont inférieurs à 15 millions de francs Cfa que les appels d’offres adjugés au-delà de cette somme.

ALFRED KOUAME in fratmat.info




Dimanche 23 Octobre 2011
La Dépêche d'Abidjan



Économie
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."