Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER

Exclusif - Laurent Gbagbo à TV5MONDE : "Ce qui nous attend, c'est la catastrophe" Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales et la montée de tensions intercommunautaires : «Les violences connues en Côte d’Ivoire lors de la première crise pré et post-électorale de 2010 ne doivent pas se Côte d’Ivoire - Désobéissance civile : « Tidjane Thiam rejoint l'opposition » (Affi N’guessan) Côte d’Ivoire - Evènements de Dabou : Le ministre Emmanuel Essis aux côtés des familles éplorées et des blessés Le respect de la Constitution ivoirienne est aussi important que la compassion de l’Église pour les homosexuels Côte d’Ivoire - Gnamien Konan à Ouattara : « Le temps presse, et c’est vous qui détenez le bouton de l’affrontement général » Trente ans après l'avènement du Zouglou, Axel Illary, le journaliste et documentariste est parti caméra au poing pour raconter sa véritable histoire. Côte d’Ivoire - Affi N’guessan : « Nous réclamons l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes commis par Ouattara et ses milices » Côte d’Ivoire - Aboisso : Pose de la première pierre du lycée professionnel d’Adaou QUESTION RÉPONSE AVEC DOUMBI FAKOLY - QUELLE EST LA RELIGION QUE PRATIQUAIENT NOS ANCÊTRES ?







Banny chassé de la CDVR ! Réconciliation nationale: Approché, Mgr Ahouana refuse de la diriger

Le PNCS va-t-il remplacer la CDVR ? Cette question a été l’objet de discussions dans les foyers tout le week-end. Le vendredi 10 mai dernier, le Programme National de Cohésion Sociale (PNCS) qui aura pour but de panser les plaies d’une décennie de crise et à ramener la cohésion sociale, a été lancé.


Le PNCS doté d’un budget de 7 milliards FCFA ; et financé par l’Etat de Côte d’Ivoire et le PNUD, aura pour but de dédommager tous ceux qui ont subi des préjudices pendant la crise post-électorale. Mieux, la coordinatrice du PNCS, Mariatou Koné, une militante avérée de l’UDPCI, a annoncé qu’une campagne de sensibilisation sera lancée bientôt, pour aboutir au dialogue entre les Ivoiriens. Le PNCS, selon la responsable, inclura un projet d’assistance aux populations en détresse et à la réhabilitation de biens détruits durant cette guerre. «Tous ceux qui ont perdu leurs logements et des biens, nous allons leur fournir une aide. Ceci est du concret pouvant consolider la cohésion sociale», souligne cette sociologue de formation. Voila qui est clair. Nul n’ignore que l’une des missions de la CDVR incluait la cohésion sociale. « Je ne suis pas en concurrence avec la CDVR», fait remarquer la nouvelle responsable en charge de ramener la cohésion entre les Ivoiriens. Et pourtant, la CDVR calquée sur le modèle sud-africain devrait dans ses missions s’occuper également de la cohésion sociale. En Afrique du Sud, le but de la Commission Vérité et Réconciliation( CVR) dirigée par Desmond Tutu était double : il lui revenait d’une part de dresser un inventaire des faits officiels et de l’autre, informer les proches des victimes sur ce qui était arrivé aux leurs et dans quelles circonstances. La Commission a dû entendre chacun de ces témoignages forcés, juger s’il s’agissait de violences politiquement motivées et révéler au public la vérité sur chaque cas. Et à travers tout ce processus, elle devait mettre en oeuvre une forme de réconciliation. Au moins promouvoir le dialogue et rétablir la vérité historique. C’est à la fin du processus qu’on passe à la phase de réparation. En Côte d’Ivoire, alors que la CDVR n’a pas encore rendu son rapport, tous les analystes de la politique ivoirienne déclarent ça et là que la réconciliation est en panne. On met subitement un programme national de cohésion sociale (PNCS). Mgr Siméon Ahouana aurait été approché par les autorités pour coordonner ce programme. Mais, l’homme de Dieu a trouvé incongrue cette approche. « Comment voulezvous qu’il dirige ce programme, lui, vice-président de la CDVR, une institution qui n’a pas encore terminé sa mission ; et qu’on lui propose d’autres tâches», s’est interrogé un acteur de la vie politique ivoirienne. Du côté de la Commission dialogue, vérité et réconciliation, c’est motus bouche cousue pour l’instant. En attendant la réaction de son président, Charles Konan Banny, certains observateurs s’accordent à dire que la mise en place de ce Plan national de cohésion sociale est une façon de mettre fin à sa mission qui devrait s’achever en septembre 2013, selon les termes du décret présidentiel qui l’ont fondée.

In 

Le Mandat
Mercredi 15 Mai 2013
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2784 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3028 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5166 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire