Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









BONNE ANNÉE 2015


Valen Guédé
Valen Guédé
Le cœur battant au rythme d’une liesse à demi-teinte, l’année 2014 passe le relais à sa voisine 2015 qui s’annonce avec des horizons aux contours incertains pour arpenter le cours de la vie. A l’allure d’une roue, ce cours de la vie tournera sans discontinuer au même rythme, nous entrainant quelque part, vers des destinations aux couleurs bigarrées. Ainsi débutera cette nouvelle année, porteuse des ruines endurées aux sensations plurales : Joie, tristesse et amertume. Que n’avions-nous pas pleuré et rit au cours de cette année rejoignant désormais le paradis de la mémoire collective?

Ainsi est faite la vie au destin porteur à la fois d’événements gais et tristes. Comme 2014, certains de nos amis ou parents que chacun portait en son cœur, ont regagné la demeure éternelle. Cruelle, elle l’a été cette année, déversant sur les parcelles de notre existence, des ruisseaux de larmes nous envahissant comme les eaux du fleuve chantant à contre saisons. Chacune et chacun, s’est soumis à la trilogie de l’existence: La naissance, la vie et la mort ! L’on nait, vit et meurt. Et nul ne peut refuser de fredonner cette mélodie triangulaire. Cependant, ce qui est à noter à grands traits sur les notes de ladite mélodie: C’est la mort, emportant à l’allure des vagues violentes celles et ceux, que l’on portait en son cœur, laissant les uns et les autres sur les îlots d’une profonde affliction dont les cicatrices resteront ineffaçables sur le parcourt des instants à vivre.

Carrefour Weekend allègue ici, les noms d’amis et frères, qui n’ont pas pu traverser l’année 2014 sur le mur des lamentations de laquelle, se trouvent prosternés les cœurs meurtris afin de saluer au rythme des voix éplorées leurs mémoires immortalisées sur les rivages insensés de l’autre monde au ventre immonde : Gloire éternelle à : Dapley Stone, Johny la Fleur, Assalé Best, Almighty, Lance Ouattara, Esprit Bakry! Vos souvenirs, jamais ne quitteront les mémoires meurtries. Pendant que nos larmes coulaient à flots, la vie comme indiqué plus haut, a suivi son cours. Et les événements artistiques et culturels n’ont cessé de rythmer son parcourt.

Que retenir sur ce plan-là, qui fait que même les silences, ont retrouvé de la voix en nous parlant, nous apportant une gerbe de joie ? Ici et là, la moisson n’a pas été si mauvaise. Le Couper-Décaler, malgré ses tergiversations, a sorti la tête de l’eau sur la surface de laquelle, quelques pêcheurs ont pu attraper du beau poisson dans les nasses de nos traditions musicales. Ses pratiquants étaient tous présents virtuellement à travers le buzz par la magie de la toile pour ne pas que les scènes les oublient, et que celles et ceux qui les aiment, ne souffrent de leur absence. Celles et ceux qui ont apporté une nouvelle écriture de par leur approche, qui nous rapproche davantage de nos parcelles musicales, chapeau ! Si la musique moderne de souche traditionnelle a été présente dans ses sanctuaires, il n’en demeure pas moins que certains de ses pratiquants, ont abandonné grelots et hochets-sonnailles pour d’autres joutes oratoires. Réussiront-ils à tenir le crachoir? Quant au zouglou, nonobstant les Magiciens, il est resté sur ses terres conquises de hautes luttes. Dans cette posture stationnaire, une hirondelle a pu faire les printemps malgré un ciel maussade. L’artiste qui a pu sortir des nuages de ce ciel en nous a gratifiant de très belles mélodies, au travers d’un lyrisme tissé de toiles colorées, apportant une nouvelle écriture de par l’agilité de son imagination dans une écriture élargie, n’est autre que Yabongo Lova en rendant le champ discursif du Zouglou vaste. Que cet espoir inspire davantage ses pratiquants afin de maintenir allumée sa flamme qui a défendu avec hargne certaines de nos partitions musicales.

Auditrices et Auditeurs, Fréquence 2, vous dit : Merci d’avoir agrémenté cette page musicale durant l’année 2014 de par votre présence toujours renouvelée. C’est sur ces pas de marche d’une prosodie aux articulations imprimées sur les accords d’une guitare acoustique selon Zapatè que toute l’équipe du Carrefour Weekend vous souhaite: Bonne et heureuse année 2015 au pas d’une santé de fer, afin de l’aborder avec vigueur sur l’Autre Face de la Mélodie.

Valen Guédé
Valen_guede@yahoo.fr
Samedi 27 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Arts et Cuture
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Septembre 2021 - 14:55 En hommage à Amobe Mevegue, mort ce 8 septembre 2021

Opinion | Actualité | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 10/09/2021 | 1438 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 08/09/2021 | 587 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/05/2021 | 760 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/05/2021 | 722 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2020 | 1886 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/04/2019 | 3504 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 29/12/2015 | 3035 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/11/2015 | 4008 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/10/2015 | 2643 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/04/2015 | 2268 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/02/2015 | 4227 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire