Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Au lendemain du retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, Abidjan retrouve son calme

Laurent Gbagbo est rentré en Côte d’Ivoire jeudi 17 juin après dix ans d’absence. Une journée historique, mais aussi chaotique marquée par des échauffourées entre jeunes partisans et forces de l’ordre. Et si l’agitation a duré jusque tard dans la nuit, la situation est revenue au calme ce vendredi.


Au lendemain du retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, Abidjan retrouve son calme
Plus de traces des heurts de la veille dans la ville d’Abidjan. Au lendemain d’une journée tout aussi historique que chaotique, la vie quotidienne a repris son cours. Les automobilistes ont retrouvé les bouchons caractéristiques de la capitale économique. Seules les Unes des journaux affichées dans les rues évoquent l’événement.

Devant le quartier général de Laurent Gbagbo, Attoban, la foule de la soirée a totalement disparu. La rue est envahie de déchets, tout comme les artères alentours où les partisans de l’ancien chef d’État sont restés bloqués une partie de la soirée. Dans le bâtiment qui va devenir le bureau de Laurent Gbagbo, il ne reste que quelques jeunes qui ont dormi sur place, faute de pouvoir rentrer chez eux. « On leur a mis des cartons », explique un gardien.

À quelques minutes en voiture de là, c’est aussi le calme plat devant la nouvelle résidence de l’ex-président. La grande bâtisse, fraîchement repeinte, ne laisse présager aucun signe d’activité et l’on ne distingue même pas de dispositif sécuritaire particulier. En revanche, dès que notre véhicule s’arrête, un agent en civil chargé de la sécurité vient échanger quelques mots et relever les identités. L’homme explique avoir été déjà au service du président il y a dix ans, et c’est donc avec émotion qu’il a retrouvé son ancien patron jeudi. « Le président est rentré vers 22 heures et là se repose encore ».

« C’est le Barak Obama de la Côte d’Ivoire »

Un plus loin, mais toujours à Cocody, les étudiants sont en cours. Ce jeudi, la situation est restée dans l’ensemble plutôt apaisée sur le campus Félix Houphouët-Boigny, mais un grand nombre d’étudiants expliquent avoir suivi l’événement. Si certains ne veulent pas s’exprimer et disent ne pas s’intéresser à la politique, ceux qui parlent évoquent leur émotion. « J’ai suivi le retour à la télévision, c’était la satisfaction. J’étais content qu’il rentre, c’est l’essentiel. On attendait que le fils revienne. Désormais, c’est à lui de décider ce qu’il veut faire », confie un étudiant.
Lire la suite
Vendredi 18 Juin 2021
La Dépêche d'Abidjan



Politique
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société | Économie



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 30/07/2021 | 64 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 17/06/2021 | 176 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 17/06/2021 | 200 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 149 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 02/12/2020 | 2256 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 22/11/2020 | 2351 vues
00000  (0 vote)