Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Attentats : la femme d'un des otages accuse BFMTV d'avoir mis en danger la vie de son mari

Lors d'un direct réalisé devant l'épicerie casher porte de Vincennes, à Paris, une femme a reproché à BFMTV d'avoir divulgué, dans l'un de ses bandeaux, des informations qui auraient pu conduire le terroriste à tuer son mari.


Moment de tension entre une famille d'otage et BFMTV, samedi 10 janvier, porte de Vincennes, à Paris, là où a eu lieu une prise d'otages dans un magasin casher vendredi. Alors qu'un rassemblement était organisé en mémoire des victimes d'Amedy Coulibaly, une femme, se présentant comme l'épouse d'un des otages, a accusé la chaîne d'information en continu, d'avoir mis la vie de son mari en danger.

Si, dans un premier temps, elle a témoigné de son angoisse et de son émotion durant la prise d'otages, elle a ensuite adressé des reproches à la chaîne sur laquelle elle était justement interrogée en direct. "Vous avez failli faire une grosse, grosse, grosse erreur, BFM. Parce que vous étiez en direct avec les gens qui étaient dans la chambre froide. Ils vous ont dit qu'ils étaient six en bas avec un bébé. Et deux minutes après, c'est passé sur BFM. Et le terroriste a regardé BFM", a-t-elle expliqué.

Selon elle, son mari faisait partie du groupe de six personnes qui a trouvé refuge dans les sous-sols de la supérette. "Heureusement qu'il n'a pas vu la bande qui passait en bas [de l'écran]. Sinon, mon mari et les cinq autres étaient morts, parce qu'il descendait et il les mitraillait tous, parce qu'il était persuadé qu'il n'y avait plus personne en bas. Et BFMTV a marqué 'Cinq personnes en bas + un bébé'. Trop d'informations tue l'information", a poursuivi cette témoin avant que la journaliste ne retire le micro et le plateau prenne le relais.

Lire la suite]
Dimanche 11 Janvier 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1835 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1940 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3836 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 764 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 800 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire