Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Atteinte à la sureté de l'Etat: Un policier aux Renseignements généraux et trois présumés complices arrêtés à Bassam . Des blessés par balles dans l'opération


Atteinte à la sureté de l'Etat: Un policier aux Renseignements généraux et trois présumés complices arrêtés à Bassam . Des blessés par balles dans l'opération
Dans la nuit du samedi 17 novembre 2012, les éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci)basés à Grand-Bassam, ont procédé dans cette localité, à des arrestations.
Il s'agit de celles de Kra Djédon, chauffeur de taxi, Gogou Ruffin, carreleur, Tiémoko Didier, sans-emploi et surtout Aka Clément, sergent de police en service à la Direction des Renseignements généraux. Toutes ces quatre personnes ont été arrêtées aux alentours de 19h, à bord d'un véhicule de type Pajéro, en face du supermarché « King cash », de la ville balnéaire où toutes résident. Le sergent de police et ses présumés complices sont soupçonnés des graves faits d'atteinte à la sûreté de l’État. Nos sources révèlent, en effet, que les Frci indiquent être depuis déjà un bon moment, aux trousses de ces quatre individus qui prépareraient des actions visant à mettre à mal la sûreté de l'Etat.

C'est ainsi qu'après les avoir filés, elles les ont neutralisés cette nuit du samedi 17 novembre 2012, comme indiqué. Poursuivant, nos sources expliquent que cette opération ne s'est cependant pas faite sans heurts. Puisque les soldats ont ouvert le feu. Atteignant par balles au genou gauche, Tiémoko Didier. Tout comme le sergent de police Aka Clément blessé lui, à la cuisse droite et au genou gauche. Deux passants ont malheureusement également été atteints par balles. Ce sont F.A dont la profession ne nous a pas été précisée et A.K.A, enseignant dans un établissement scolaire du secondaire de l'ex-capitale ivoirienne. Le premier est interné dans un hôpital sur place, quand le professeur pour sa part, est évacué dans un des Chu, à Abidjan.

Terminons pour signaler que le sergent Aka Clément et les trois autres ,qui faut-il le préciser, ne sont pour l'heure que soupçonnés et non reconnus coupables, ont été transférés à la Direction de la surveillance du territoire ( Dst) à Abidjan. Ce, pour nécessité d'enquête. Une enquête qui devra confirmer leurs culpabilité ou les blanchir des graves faits dont ils sont soupçonnés.


KIKIE Ahou Nazaire in Soir Info
Jeudi 22 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3012 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3549 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3988 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5274 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire