Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Attaques et attentats-suicides meurtriers se succèdent au Mali

La situation se tend chaque jour davantage dans le nord du Mali. Après une manifestation au cours de laquelle trois personnes ont été tuées hier à Gao, la Mission des Nations unies au Mali a retiré son projet de démilitarisation de la zone de Tabankort. Un secteur situé dans la région de Gao où groupes armés pro-Bamako et rebelles s’affrontent violemment depuis des semaines. Une dizaine de personnes ont trouvé la mort dans cet assaut.


Le marché central de Gao a été ravagé par les flammes lors de l'attaque  malijet.com
Le marché central de Gao a été ravagé par les flammes lors de l'attaque malijet.com
L’attaque a débuté à minuit quarante, précisément, entre Tabankort et Tabrichat, à 200 kilomètres au nord de Gao. C’est une position rebelle de la Coordination des mouvements de l’Azawad, tenue par le Mouvement arabe de l’Azawad, branche rebelle, qui est visée. L’attaque a été revendiquée par un porte-parole du Gatia, groupe armé touareg favorable à l’Etat malien.

Ici, les versions divergent : le Gatia affirme que l’attaque a été menée avec sept véhicules remplis de combattants, que huit rebelles ont été tués, deux véhicules brûlés et un autre saisi. Le Gatia assure n’avoir subi aucune perte.

Un porte-parole de la coordination des groupes rebelles affirme, quant à lui, que seuls huit hommes ont attaqué : quatre des kamikazes se seraient fait exploser, deux auraient été tués dans les combats –dont un homme de nationalité algérienne. Deux autres, enfin, des Peuls maliens, auraient été fait prisonniers. Les rebelles reconnaissent 6 victimes dans leurs rangs et deux véhicules brûlés.

Lire la suite
Vendredi 30 Janvier 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 810 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5711 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site