Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Assises d’Abidjan: du malaise d’un témoin à la colère de Mme Gbagbo et sa défense


Le témoin Abdoulaye Soro n'est pas allé au terme de son interrogatoire, jeudi, devant la Cour d'assises, victime d'un malaise à la barre ayant nécessité son évacuation, dans une ambulance des Sapeurs pompiers, vers un centre de santé, avant la grosse colère de Simone Gbagbo et de ses avocats pour refus de la Cour ''d'observer les vacances judiciaires''.

L'audience de ce jeudi n'a pas été de tout repos pour la Cour qui a vu le témoin de l'accusation, Abdoulaye Soro, acculé par la défense, interrompre sa description des faits à charge de Simone Gbagbo poursuivie pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

Sous les feux nourris des questions de Me Rodrigue Dadjé, avocat de Simone Gbagbo, le témoin n'a pu tenir la cadence et reste silencieux pendant trois minutes. Le juge suspend l'audience. Mais Abdoulaye Soro assis sur une chaise à la barre reste inerte.

Visiblement, mal en point, Il s’affaisse. Tenu par un greffier, ne tenant pas sur ses jambes, M. Soro est conduit hors de la salle d'audience, dans une allée pour tenter de le réanimer. Rien n'y fit. Les sapeurs pompiers alertés, l'évacuent dans un centre de santé le plus proche.

A la reprise de l'audience, la Défense formule une requête pour ''l’observation de vacances judicaires pour le moins d’août 2016'', à la Cour.

'' Nous sollicitons cette observation pour permettre à notre cliente convalescente de bien récupérer avant la reprise et puis pour permettre à la défense de prendre connaissance des nouvelles pièces qui s'ajoutent au dossier'', plaide Me Dadjé, proposant début octobre pour la reprise du procès, ''juste à la rentrée judiciaire ''.

Un débat s'en suit entre le Parquet général favorable à la poursuite du procès car ''il ne reste que 10 témoins'' ,selon Aly Yéo et la défense.

En définitive, le juge Boiqui Kouadjo rejette la requête des avocats, en fixant la date de la prochaine audience au lundi 1er août 2016. ''Nous ne plaiderons pas'', lance Me Mathurin Djirabou. Quand Mme Gbagbo déclare ouvertement qu'elle ne se présentera pas à la date de l'audience.

APA
Samedi 30 Juillet 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1833 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1937 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3835 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 762 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 798 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire