Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Arrestation de Blé Goudé au Ghana / Zady Djédjé : ‘’Abel Naky est le ‘’Judas’’"


Arrestation de Blé Goudé au Ghana / Zady Djédjé : ‘’Abel Naky est le ‘’Judas’’"
Le lundi 29 septembre 2014, jour du procès de confirmation des charges de Charles Blé Goudé à la CPI, le président du Front Populaire Unis (Fp-U), Zady Djédjé a fait une grande révélation. Il a donné à la presse, le nom de celui qui a livré Charles Blé Goudé à la police lorsque celui-ci était dans sa cachette au Ghana. C’était au cours d’une conférence de presse tenue au siège de son parti sis à Yopougon au quartier petits Toits Rouges.
Tee-shirt à l’effigie des symboles de l’ex galaxie patriotique, pantalon jean, le drapeau national au cou.
Voilà comment était habillé Zady Djédjé pour cette rencontre avec la presse. Il explique son accoutrement par le fait qu’il faut rendre un vibrant hommage et prier pour Charles Blé Goudé dont l’audience de confirmation des charges a démarré lundi. Alors, l’occasion est bien choisie pour lâcher une bombe afin de situer tout le monde sur le responsable des malheurs du patron de l’ex galaxie patriotique a-t-il dit. ‘’Je vais dire ce que je n’ai jamais voulu dire dans ce pays’’ a t’-il martelé. Sans aucun ménagement, il dégaine : ‘’ Si Blé Goudé est à la Haye aujourd’hui, c’est à cause d’Abel Naky. C’est lui qui a vendu Blé Goudé, c’est un vrai traitre’’. Et d’expliquer que la dernière personne avec qui Blé Goudé a échangé avant son arrestation de sa cachette est bien Abel Naky et personne ne peut le nier.
Il était le seul à savoir où Blé Goudé se cachait. Pour lui, cet ex-fidèle compagnon de Blé Goudé a agi ainsi pour ses intérêts égoïstes. Zady Djédjé a même fait une révélation accablante. Il s’agit de ce que Blé Goudé a dit lorsqu’il a été cueilli par la police : ‘’ Abel Naky m’a trahi’’ a-t-il dit. Il poursuit encore en expliquant le comportement de son camarade dans le combat pour la libération de l’ex chef président Laurent Gbagbo au niveau de la diaspora. Selon lui, Abel Naky a reçu de l’argent pour fragiliser le combat. Il s’interroge sur le nouveau statut de ce cacique pro Gbagbo en France. ‘’Si Abel Naky est le frère de Blé Goudé ou lutte pour la libération de Laurent Gbagbo, pourquoi est-il le représentant du mouvement émergence 2020 ? Un mouvement proche du président Alassane Ouattara. Alors pour Zady Djédjé, Abel Naky n’est pas un digne fils, car il a trahi et vendu Blé Goudé, fragiliser la lutte au niveau de la diaspora et cherche à semer le désordre entre les pro- Gbagbo en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, il lance un appel pressant à tous les jeunes patriotes, tous les vrais pro Gbagbo à capturer celui qu’il traite de délinquant politique, un danger pour la paix en Côte d’Ivoire. Il n’a pas manqué d’interpeller le ministre Hamed Bakayoko sur les faits et gestes de cet ex-compagnon de Charles Blé Goudé. ‘’Le ministre Hamed Bakayoko doit avoir le courage d’arrêter cet individu sinistre dont le nom figure bel et bien sur la liste de personnes qui voulaient déstabiliser le président Alassane Ouattara par un coup d’état. S’il ne le fait pas, c’est lui qui sera vendu un jour par Abel Naky’’, a prévenu avec insistance le président du Fp-U
En concluant ses propos, Zady Djédjé promet d’autres grands déballages les prochains jours sur les actes de son - compagnon de lutte. Il donne rendez-vous aux jeunes patriotes le 11 octobre au baron de Yopougon, le 14 au centre pilote de Port Bouët et le 25 du même mois à l’hôtel communal de Cocody. Il faut rappeler qu’ Abel Naky avait récemment tenu une conférence de presse à la maison de la presse où il n’est pas allé du dos de la cuillère pour démontrer le poids insignifiant de Zady Djédjé dans la lutte pour la libération des prisonniers et le retour des exilés pro-Gbagbo. Il a fait savoir qu’il ne connaît même pas et n’a jamais connu Zady Djédjé. On comprend aisément que la fracture est consommée au sein de la jeunesse pro Gbagbo. Une guerre qui, si l’on n’y prend garde, risque de porter un coup à la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Le ministre Hamed Bakayoko, dont le nom est souvent cité par les deux camps est interpellé dans cette affaire où le sang peut encore verser vu la détermination des protagonistes à en découdre.

Jésus Marie Gottah
In Le Democrate

Mercredi 1 Octobre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 01/10/2014 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis qu'on a senti qui combattait Willy Bla, on se demandait si cet homme était pro-Gbagbo honnête à 100%. Lorsque les rumeurs parcouraient au bord du quai de la seine qu'il percevait 4000€ par mois de la part du pouvoir fantoche du RDR, on ne voulait pas croire.

C’est notre jeune avocate Habiba Touré comme tout le monde pouvant mordre son doigt, une nuit, il fallait qu’on l’appelle d’urgence Habiba pour nous rejoindre dans un commissariat après l’une des marches de Trocadéro pour libérer ABEL NAKI, or, tout cela, c’était une machination.

Nous savons tous que, toutes les marches parisiennes, ça a toujours été l’allure de bon enfant. A dire que le président Laurent Gbagbo le recevait, et pourtant, tout le monde l’adorait, cet ABEL NAKI.

L’essentiel est fait, puisque nous l’avions déjà démasqué et maintenant ZADI que nous croyions traître, il est moins judas pour le moment.

Nota : J’avais hurlé sur un autre site concernant notre Blé Goudé, lorsqu’il avait décidé d’aller rencontrer Konan Banny, j’étais en colère, je l’avais interdit formellement d’aller se faire prisonnier dans cette démarche, heureusement il n’est pas parti. Mais voilà, il y a ABEL NAKI !

Soyons prudents !
Disons ! Affaire suivre !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Novembre 2019 - 16:10 SORO Guillaume, un dozo en mission à Londres

Samedi 27 Juillet 2019 - 14:09 En Côte d’Ivoire, une armée à réformer

Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 1989 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2719 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 5478 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4824 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/12/2014 | 3866 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire