Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Après la visite de bensouda à Abidjan : La peur dans le camp Ouattara

Le récent passage à Abidjan de la procureure de la Cour pénale internationale (Cpi) a jeté l'émoi dans le camp des personnes soupçonnées d'être dans le viseur de cette juridiction internationale ; notamment dans les rangs des pro-Ouattara.


Après la visite de bensouda à Abidjan : La peur dans le camp Ouattara
Fatou Bensouda a en effet réaffirmé que la Cpi se donnera les moyens d'inculper tous ceux qui auraient commis, durant la crise post-électorale, des crimes relevant de ses compétences, c'est-à-dire des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité ou des crimes de génocide.

Au terme de son bref séjour en terre ivoirienne vendredi 19 et samedi 20 juillet dernier, elle a laissé entendre qu'aucune de ces personnes qui auront été épinglées à l'issue des enquêtes, ne sera épargnée. « Dès que les juges de la CPI décideront sur la base de la loi et des preuves présentées par mon Bureau, de demander l’arrestation et la remise à la Cour d’un autre suspect – peu importe son nom, son rang, son parti politique, ou n’importe quelle autre considération – le gouvernement ivoirien devra respecter ses obligations et remettre cette personne à la cour pour qu’elle réponde de ces accusations devant la justice », a prévenu la procureure de la Cpi, non sans insister sur l'obligation qu'ont les autorités ivoiriennes de livrer toute personne qui aura été mise en cause à l'issue des enquêtes.

« Cette obligation bien sûr inclut les mandats d’arrêt et demandes de remise à la Cour émis par les juges de la CPI dans le cadre de nos enquêtes et poursuites. Cela vaut donc pour le mandat existant contre Madame Simone Gbagbo ainsi que pour tout autre suspect, dans l’avenir. Les autorités ivoiriennes ont réitéré leur volonté d’assurer le suivi diligent de nos demandes », a martelé la procureure de la Cpi.

A travers son bout de phrase, « ainsi que pour tout autre suspect dans l'avenir », Bensouda souligne que d'autres personnalités ivoiriennes pourraient être poursuivies par la justice internationale. Et cela, de quelque bord qu'elles soient.

La Cpi, assure-t-elle, n'hésitera pas à engager des poursuites contre tous ceux dont la responsabilité sera établie dans les crimes commis pendant la crise post-électorale, même s'ils sont proches du pouvoir. D'où cette précision : « peu importe son nom, son rang, son parti politique ou n'importe quelle considération ».

Ces propos de Bensouda ne laissent aucun doute quant à la détermination de la Cpi à débusquer tous ceux qui auraient commis des crimes de guerre et crimes contre l'humanité pendant la crise post-électorale, notamment ceux qui se trouveraient dans le camp des vainqueurs de la guerre post-électorale. Alors que ces personnes croyaient pouvoir se soustraire aux griffes de la justice internationale, cette mise au point de Fatou Bensouda va sûrement susciter des inquiétudes voire la peur dans leurs rangs.

D'ailleurs, le successeur de Luis Moreno-Ocampo a laissé entendre qu'une liste de personnes serait déjà établie, sur laquelle figurent les noms de Laurent et Simone Gbagbo. « Dans les médias, il est dit que le Bureau du procureur est en train de poursuivre telle ou telle personne, mais nous n'avons poursuivi personne à part les personnes qui sont déjà sur la liste, c'est-à-dire M. et Mme Gbagbo », a déclaré Bensouda. De quelle liste s'agit-il ? On n'en sait pas davantage, pour l'heure. Toujours est-il que cette fameuse liste noire nourrit les spéculations les plus folles, dont certaines font les choux gras des médias. Evoquant cette liste tenue secrète, Guillaume Soro avait déclaré en juillet 2012, sur les antennes de Rfi : « Jusqu’à présent, la Cpi a été appelée à venir investiguer en Côte d'Ivoire.

Mais en ma connaissance, elle n'a émis que quatre mandats d'arrêt, qui évidemment ont été émis contre monsieur Laurent Gbagbo, Simone Gbagbo, Blé Goudé et le général Dogbo Blé ». A l'époque, le mandat d'arrêt lancé contre Simone Gbagbo n'avait pas encore été rendu public par la Cpi. Pourtant, des mois auparavant, Soro l'avait éventré.
Lire la suite
Mardi 23 Juillet 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2984 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2320 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2118 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1056 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Katé Gnatoa, le colonel qui a « accepté de lire une déclaration de coup d’Etat en Côte d’Ivoire pour de l’argent »… https://t.co/NsA800hD3Y

Facebook

Partager ce site