Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Après la rencontre avec Désiré Tagro/ Karamoko Yayoro persiste et signe :‘’Nous maintenons la marche pour le 15 mai’’

Après une première rencontre la semaine dernière, les leaders de la jeunesse du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et pour la paix (RHDP), ont encore été reçus, le lundi 3 mai 2010 au Plateau, par le ministre de l’Intérieur, M. Désiré Tagro. Aux fins de décider de la tenue ou non de la marche projetée par ceux-ci le 15 mai prochain.


Photo : DR
Photo : DR
« L’essentiel, c’est que la marche est maintenue », a déclaré hier, Karamoko Yayoro, au sortir de la rencontre avec le ministre Désiré Tagro. Selon le président du RJDP, qui s’est félicité de ‘’l’esprit convivial et fraternel’’ dans laquelle la rencontre s’est déroulée, « nous avons dit au Ministre de l’Intérieur que nous maintenons la marche pour le 15 mai», a-t-il indiqué. Ajoutant que le ministre Désiré Tagro a dit avoir pris bonne note et qu’il rendrait compte aussi bien au Premier ministre Guillaume Soro, qu’au Président Laurent Gbagbo. A en croire Karamoko Yayoro, le ministre de l’Intérieur aurait affirmé qu’il ‘’pourrait revenir vers nous’’. En attendant, « nous disons à tous les Ivoiriens épris de paix, de justice, de liberté et surtout qui veulent la démocratie, de se mobiliser pour cette marche du 15 mai, et pour que les élections se fassent », a-t-il lancé comme appel. Répondant à la question d’une consœur qui lui demandait si le maintien de cette marche le 15 mai, n’était pas un acte anti-républicain, compte tenue de ce qu’il pourrait effrayer les participants aux assisses de la BAD, qui se tiendront le 27 mai prochain à Abidjan, Karamoko Yayoro s’est voulu précis. « Il n’y pas de comportement anti-républicain. Ce qui serait anti-républicain, c’est que la loi de la République ne soit pas respectée. Et cette loi de la République dit qu’il faut que les élections soient organisées. Or, vous êtes d’accord avec moi, que cela fait plus de cinq (05) ans que nous sommes sans élections dans ce pays. On ne peut pas maintenir un pouvoir illégitime et parler de la République. La République est à genoux, les Ivoiriens doivent se battre pour la relever. Et c’est ce que nous ferons », a-t-il répondu.

Avec le partenariat de L'INTELLIGENT d' ABIDJAN / par David Yala
Mardi 4 Mai 2010
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 07/09/2019 | 1148 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2019 | 1839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2019 | 1642 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2814 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/03/2019 | 1804 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire