Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Après la dissolution du gouvernement : Le groupe parlementaire PDCI marque sa solidarité à Ahoussou


Après la dissolution du gouvernement : Le groupe parlementaire PDCI marque sa solidarité à Ahoussou
Les députés du groupe parlementaire PDCI-RDA ont affirmé leur soutien au Premier Ministre, Me Jeannot Kouadio-Ahoussou. C’était le samedi 17 novembre, dernier à sa résidence privée à Cocody-Riviera III lors d’une séance d’échanges entre le Chef du gouvernement et 78 sur 80 députés que compte le groupe parlementaire PDCI-RDA. Entouré du secrétaire général du PDCI-RDA, Alphonse Djédjé Mady et du président du groupe parlementaire, Gaston Ouassénan Koné, le premier ministre, lui-même député, s’est entretenu avec les élus du peuple issus de sa formation politique. «Les députés PDCI-RDA sont venus marquer leur solidarité au premier ministre, chef du gouvernement. Qui est lui-même député PDCI, ainsi que les autres membres du gouvernement qui sont également cadres du PDCI-RDA», a soutenu le député de Grand-Lahou, Djaya Jean. Les parlementaires PDCI-RDA ont également marqué leur soutien au gouvernement, aux ministres PDCI et au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Les ministres, Charles Koffi Diby, Dagobert Banzio, Remy Allah-Kouadio, Thérèse N’Dri Yoman, Raymonde Coffie Goudou et Paul Koffi Koffi ont pris part à cette rencontre. Sauf, le ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères. «Le Premier ministre, nous a demandé de venir pour qu’on se concerte en tant que tous militants du PDCI-RDA. Le groupe parlementaire PDCI-RDA est venu en grand nombre. Nous avons échangé et nous nous sommes compris. Nous avons pris certaines résolutions notamment de nous retrouver régulièrement entre membres du gouvernement envoyés par le PDCI-RDA et les députés du groupe parlementaire», a précisé le président du groupe parlementaire PDCI-RDA, Gaston Ouassenan Koné. Quant au Premier ministre, Me Jeannot Kouadio-Ahoussou, il a lancé un appel à la cohésion des Ivoiriens. Au moment où ses détracteurs souhaitent son départ de la primature, pour le député Jeannot Kouadio- Ahoussou l’essentiel n’est pas sa reconduction mais la cohésion des ivoiriens. «Reconduit ou pas, ce n’est pas ça l’essentiel. L’essentiel, que les Ivoiriens se retrouvent qu’ils soient dans la cohésion », a déclaré le samedi 17 novembre le Premier ministre au terme d’une rencontre avec les députés du groupe parlementaire PDCI-RDA. «Les Ivoiriens ont besoin d’humilité. Soyons humbles. Ayons le triomphe modeste, ayons des propos modestes. Considérons l’autre, l’adversaire même le plus haineux», a ajouté Jeannot Kouadio-Ahoussou, invitant au passage ses compatriotes à se mettre résolument derrière le président de la République, Alassane Ouattara, qui a selon lui des grandes choses pour la Côte d’Ivoire. Le Premier ministre a estimé que l’Ivoirien doit tourner définitivement les pages sombres de son histoire. « Je voudrais attirer l’attention des uns et des autres, surtout vous les journalistes, afin que vous mettiez le doigt sur la nécessité de la cohésion entre tous les fils de ce pays quels que soient leurs bords politiques. Nous nous sommes suffisamment offerts en spectacle pour la communauté internationale. Tous le temps les Ivoiriens se présentent sous un mauvais angle. Il est temps qu’on dise qu’il y a la paix en Côte d’Ivoire, la cohésion sociale en Côte d’Ivoire et l’entente parfaite en Côte d’Ivoire» , a-t-il soutenu. Le chef du gouvernement a envisagé aussi de rencontrer les députés des autres groupes parlementaires. «Je vais me faire fort avec l’autorisation du président de l’Assemblée nationale de rencontrer les autres groupes parlementaires dans le cadre de nos bonnes relations en espérant qu’on sera reconduit pour continuer cette œuvre que nous avons commencé ensemble», a déclaré Jeannot Kouadio-Ahoussou, rappelant que l’entretien avec ses collègues députés du PDCI s’est déroulé dans une bonne ambiance. «Il a fallu échanger avec eux. Ils ont fait des recommandations des propositions, nous allons en tenir compte au niveau du gouvernement et au niveau des bonnes relations entre le parlement et gouvernement» , a-t-il conclu.

P. N’GUESSAN in Le Mandat
Lundi 19 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2780 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3020 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3821 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3125 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5164 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire