Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Après l’avoir escroqué pour plus de 16.000.000 FCFA sous une fausse identité, il comptait renouer des relations amoureuses avec sa victime sous sa vraie identité


Après être rentrée en contact via des sites de rencontres sur Internet avec une personne présentée sous la fausse identité « Deschamps Franck », une dame de nationalité française s’est liée d’amitié avec un cyberescroc notoire. En effet, l’individu à réussi en usant de subterfuges diverses, à gagner l’entière confiance de sa victime en lui faisant miroiter l’illusion d’une relation amoureuse passionnée. Partant de cette pseudo-relation amoureuse, le suspect s’est fait transférer des sommes d’argent estimées à 25.580 Euros, soit 16.806.060 FCFA, par sa victime. En effet, prétendant être un homme d’affaire de nationalité française, le cyberescroc avait requis le concours de sa victime pour le règlement de nombreux frais d’hospitalisation, de dossiers administratifs, etc., qui n’étaient en vérité que de subterfuges pour lui soutirer de l’argent. S’étant rendue compte au fil des jours de nombreuses incohérences dans les propos de son «amoureux virtuel», la victime a pris attache avec les services de la PLCC, avant d’être instruite de ce qu’elle avait été embarquée dans une cyberescroquerie des plus classiques. C’est sur plainte de la victime que les équipes de la PLCC ont diligenté leurs enquêtes. Les investigations ont permis d’identifier un réseau bien organisé dont faisait partie le suspect. En effet, les mandats effectués par la victime étaient envoyés initialement à une adresse située au Mali, avant que les fonds ne soient rapatriés en Côte d’Ivoire chez le cyberescroc. Au terme des investigations techniques menées par la PLCC, le nommé GNAMIEN KACOU MARCK WILSON a été interpellé le 25/09/2014 dans la commune de Cocody Blockhaus, à la plus grande satisfaction de sa victime ayant effectué le voyage sur Abidjan et présente sur les lieux.
Le cyberdélinquant a été déféré devant le parquet d’Abidjan-Plateau pour y répondre des faits qui lui sont reprochés.

Ministères
Samedi 4 Octobre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 812 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5713 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site