Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Après avoir jeté la pierre au Fpi: Alassane Ouattara fait machine arrière


Après avoir jeté la pierre au Fpi: Alassane Ouattara fait machine arrière
Alassane Ouattara est revenu, hier, sur ses récentes déclarations à l’égard du Front populaire ivoirien (Fpi), à l’ouverture des assisses de la 39ème session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, à l’Hôtel Ivoire. Après avoir exigé des pardons au Fpi, il a changé de ton en lançant un appel à la discussion. «J’ai toujours voulu en Côte d’Ivoire un parlement fort. C’est pour cela qu’il y a quelques jours, à Korhogo, je lançais un appel à mes frères du Front populaire ivoirien à venir dans le processus de paix. Car j’aurais bien voulu que ce soit à l’Assemblée nationale que les débats aient lieu. Parce que l’Assemblée nationale est le lieu de la réflexion et du débat. Malheureusement, nous n’avons pas pu faire ça. Mais il est temps d’engager les discussions entre partis politiques pour qu’aux prochaines élections, tous puissent y participer pour avoir un parlement totalement inclusif », a-t-il affirmé.
En visite d’Etat à Korhogo, le chef de l’Etat a eu une position très tranchée en imputant, comme il le fait habituellement, la responsabilité entière de la crise à Laurent Gbagbo et au Fpi. D’où ses injonctions aux responsables de ce parti afin qu’ils demandent pardon à toutes les victimes de la crise postélectorale. Son invitation au dialogue est donc un changement de ton.
De façon générale, sur la situation sociopolitique, M. Ouattara a servi son discours habituel. «Je suis heureux de vous dire que la page de la crise est tournée. Le travail de la réconciliation nationale progresse normalement. Nous travaillons désormais à la consolidation de la croissance économique afin de rendre irréversible le développement de notre pays… Nous sommes déterminés à bâtir des institutions fortes et crédibles, et à promouvoir la démocratie», a-t-il soutenu.
Le président de l’Organisation internationale de la Francophonie, Abdou Diouf, est allé dans le même sens en saluant ce qu’il a présenté comme les prouesses de M. Ouattara. Il a soutenu que ce dernier, grâce à son «humanisme» et ses qualités de «démocrate», est en train de réaliser la vision de Félix Houphouet-Boigny pour la Côte d’Ivoire.
Outre Abdouf Diouf, les assises ont été rehaussées de la présence du président du parlement de la Francophonie, Soungalo Appolinaire. L’Assemblée parlementaire est composée de représentants de 78 parlements ou organisations interparlementaires. Les travaux seront marquées par une intervention d’Abou Diouf sur le thème «Le Parlement au cœur de la construction de la Nation», aujourd’hui 11 juillet, à l’Assemblée nationale, au Plateau.



César Ebrokié
In Notre Voie
Vendredi 12 Juillet 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2980 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2320 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2118 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1055 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Katé Gnatoa, le colonel qui a « accepté de lire une déclaration de coup d’Etat en Côte d’Ivoire pour de l’argent »… https://t.co/NsA800hD3Y

Facebook

Partager ce site