Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Apoula Edel (gardien du PSG) accusé de posseder de faux papiers

Le gardien du PSG est au cœur d'une affaire bien compliquée. Le portier camerounais posséderait de faux-papiers. Une fraude qui pourrait coûter très cher au joueur et au club de la capitale. Une éviction de l'Europa League est possible.


Photo : DR
Photo : DR
C'est une nouvelle affaire très complexe que doit gérer le Paris Saint-Germain. En effet, le gardien de but du club de la capitale, Apoula Edel, ne serait pas celui qu'il prétend être. Le 10 Sport révèle des documents accablants sur la prétendue fausse identité du Camerounais dans son édition de vendredi. Apoula Edel se nommerait en réalité Ambroise Béyamena. De plus, il n'aurait pas 24 ans (17 juin 1986) mais 29 ans (19 avril 1981). Des accusations graves portées par l'ancien entraîneur et ami proche du joueur durant de longues années, Nicolas Philibert.

Des documents fournis à la Justice française

Le Parquet de Paris a reçu le 18 mai 2010 un dossier assez complet dans lequel figure de nombreux documents fournis par Monsieur Philibert. Le 10 Sport publie quelques exemplaires de ces pièces récupérées. Parmi celles-ci, on retrouve plusieurs attestations sur l'honneur qui stipulent qu'Ambroise Béyamena est bien l'actuel gardien du PSG sous le nom d'Apoula Edel, mais aussi une demande de licence sous le nom de Béyamena faite à la fédération Camerounaise et validée par cette dernière. Enfin, d'autres documents comme des feuilles de matches, des mails, des papiers de transferts de fonds ou encore une reconnaissance de dettes font état d'un lien très clair entre le joueur du PSG et Nicolas Philibert, bien que le portier parisien assure ne pas connaître ce dernier.

Si ces papiers se révèlent être véridiques, le joueur et le club de la capitale risquent gros. En effet, dans pareil cas, Apoula Edel pourrait se voir sanctionné financièrement, sportivement, et pénalement. En clair, cela pourrait aller de la simple amende à de la peine de prison. Le PSG s'expose aux mêmes sanctions. Tout d'abord, le club pourrait être rétrogradé en division inférieure comme c'est arrivé pour l'ES Colombienne, un club de la banlieue francilienne, qui avait falsifié les papiers d'un de ses joueurs. Mais ce cas semble bien trop extrême selon Me Plagnol, spécialisé dans ce genre de cas et interrogé par le 10: "Je vois mal le PSG rétrogradé. Au pire, le club risque des sanctions pénales pouvant aller à des amendes et à des peines de prison. Mais il faut rester lucide. On ne touche pas au PSG... C'est une marque, ça fait vendre, la Ligue en a besoin".

Amendes, prison, et exclusion de l'Europa League ?
Les dirigeants du club risquent donc des amendes et des peines de prison. Mais le sportif pourrait également en pâtir. La loi stipule que dans ce genre de cas, les parties s'estimant lésées ont 30 jours pour déposer une plainte et demander réparation. Passé ce délai, il est impossible de faire annuler le résultat d'une rencontre. Dès lors, Apoula Edel (ou Ambroise, selon les versions) ne couterait "que" 3 points au PSG puisqu'il n'a disputé que le match face à Arles-Avignon durant les 30 derniers jours. Ironie du sort, le promu sudiste pourrait empocher ses premiers points sur tapis vert.

Cependant, il n'y a pas que le championnat. Le PSG dispute également l'Europa League. Jeudi soir, les hommes d'Antoine Kombouaré se sont imposés sur la pelouse du FC Séville (1-0) avec dans les cages l'Arméno-Camerounais. Que risque le club ? Interrogé par Chronofoot, l'UEFA explique que "le club espagnol doit faire un protêt, qui prendrait la forme d'une demande d'annulation sous 24h. Sinon, le résultat sera enregistré. Ils ont donc jusqu'à vendredi 21h05 pour le faire. En ce qui concerne le club, l'UEFA peut décider d'ouvrir une enquête qui peut mener à une sanction pour le joueur et le club. Cela peut aller de la simple amende à l'exclusion de la compétition pour le reste de la saison". Un cas similaire est déjà arrivé cette saison au cours d'un match entre Debrecen et le Litex Lovetch lors des barrages d'Europa League. Peter Maté était entré à la 90e minute, mais "l'UEFA a jugé que son entrée n'avait pas influé sur le match". En revanche, Edel a joué 90 minutes et a été plutôt bon contre Séville...

Source : Chronofoot

Le titre est de la rédaction
Vendredi 17 Septembre 2010
La Dépêche d'Abidjan



Sports
Notez

Opinion | Actualité | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2020 | 2083 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/09/2016 | 1792 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2015 | 2539 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/07/2014 | 2441 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 11/06/2014 | 1594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2607 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 03/06/2014 | 2505 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 14/06/2013 | 2477 vues
44444  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2013 | 3177 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/01/2012 | 2909 vues
00000  (0 vote)