Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Alassane Ouattara opéré : une communication a minima


Le président ivoirien a été opéré d'une sciatique en France et se porte bien, a indiqué dimanche soir par un bref communiqué la présidence ivoirienne. Alassane Ouattara séjourne en France depuis une dizaine de jours. Il avait quitté Abidjan le 2 février pour « un séjour privé ».

Un texte court avec peu d’informations, pas de détail sur le jour et le lieu où Alassane Ouattara a été opéré, l’objectif du communiqué de la présidence ivoirienne dimanche soir était clair : couper court à toutes les supputations. Seule précision du texte, « l’intervention s’est bien déroulée et le chef de l’État se porte bien ».

Un communiqué laconique donc, mais qui a le mérite d’exister. Car depuis plusieurs semaines, le microcosme politico-médiatique abidjanais s’interrogeait tout bas sur la santé du chef d’État ivoirien, qui a été absent pendant quelques rendez-vous majeurs. D’abord à l’ouverture du grand rendez-vous économique « Investir en Côte d’Ivoire » il y a deux semaines.

Alassane Ouattara avait certes reçu en audience des personnalités allemandes, américaines et britanniques venues au Forum, mais il avait ralenti son rythme de travail. Le président en exercice de la Cédéao ne s’était pas non plus rendu à Addis-Abeba les 30 et 31 janvier, pour le 22ème sommet de l’Union africaine. Certains membres de son entourage expliquaient alors que c’était pour ne pas s’éloigner du Forum « Investir en Côte d’Ivoire » qui se tenait dans la capitale économique ivoirienne.

Le 2 février, Alassane Ouattara s’est envolé pour la France, officiellement pour « un séjour privé ». Selon le communiqué de la présidence, il « regagnera la Côte d’Ivoire après une période de repos » dont la durée n'a pas été précisée.

Désinformation, mutisme ou censure

Même pauvre en détails, le communiqué publié par la présidence ivoirienne ce dimanche 9 février après deux semaines de spéculations est une première. Une première pour les Ivoiriens, peu habitués à être informés officiellement des soucis de santé de leurs présidents, notamment du temps d'Houphouët Boigny. En Afrique, comme ailleurs, l'état de santé des dirigeants semble relever du secret d'État.

Quand elle existe, la communication officielle sur la santé des dirigeants porte généralement sur des problèmes bénins. C’est ainsi qu’en 2006, le président congolais Denis Sassou-Nguesso annonçait avoir été opéré d'une hernie discale. Pour les soucis plus graves en revanche, le manque de transparence prévaut souvent. Car la maladie d'un chef d'État interroge sur sa capacité à diriger d'une part, et peut aussi être vue comme une opportunité de lui prendre le pouvoir.

Certains ont alors tendance à minimiser les problèmes. Fin 2012, le ministre de la communication mauritanien annonce que le président a été blessé par balle au bras, mais lui-même reconnaîtra plus tard une blessure à l'abdomen. Autre tactique : le mutisme. En 2013, le président angolais disparait longuement à deux reprises en Espagne, officiellement pour des « visites privées ». Face à la déferlante de rumeurs sur la gravité de son état, il s'enferme dans le silence.
Lire la suite
Mardi 11 Février 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 09/05/2018 | 1029 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/03/2018 | 3785 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Côte d'Ivoire : Ouattara aux pieds du mur Le Bureau politique du PDCI-RDA a mis fin au suspense le dimanche 17 juin… https://t.co/Efl3kAriFd

Facebook

Partager ce site