Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Alain Minc n'exclut pas qu'un Sarkozy battu reste en politique


Alain Minc n'exclut pas qu'un Sarkozy battu reste en politique
Alain Minc, l'un des conseillers officieux de Nicolas Sarkozy, n'exclut pas que le président sortant reste en politique en cas de défaite dimanche soir, bien qu'il ait dit maintes fois qu'il se retirerait et changerait de vie dans ce cas.
Nicolas Sarkozy a pourtant réaffirmé vendredi matin sur Europe 1 ce qui est sa ligne depuis le début de la campagne.
"Si les Français font un autre choix, j'ai déjà dit qu'à ce moment-là ce serait terminé", a-t-il déclaré en se mettant en opposition avec son concurrent socialiste François Hollande qui continuera la politique "qu'il perde ou gagne".
Le président sortant voit plutôt "comme un apaisement qu'une inquiétude" la perspective de "retrouver sa famille" et dit qu'il n'éprouve aucun "vertige" à l'idée d'arrêter la politique.
"Le vertige, c'est pour celui qui a besoin pour son équilibre d'aller toujours plus vite", a-t-il expliqué.
Mais pour Alain Minc, les portes restent ouvertes, notamment si la défaite du président sortant est étroite.
"On va voir ce que fera Nicolas Sarkozy", a-t-il dit à Reuters. "Ce qui se passe à droite dépend de ce que fait Sarkozy. Est-ce qu'il sort ou non de la politique ? Vous croyez que s'il veut reprendre l'UMP, (le secrétaire général de sa formation Jean-François) Copé va résister ?", a-t-il demandé.
"Je ne dis pas qu'il va le faire mais la première question pour la droite c'est : 'est-ce que Sarkozy arrête ?'", a-t-il ajouté. "S'il est battu de très peu, il est très légitime."
"Après, la deuxième question c'est : 'est-ce que la droite limite les dégâts aux législatives' ? Si la droite limite les dégâts et revient avec 250 députés, au lieu de 320, l'UMP n'éclate pas. Si elle ne limite pas les dégâts et qu'elle a 120 députés, là ça sera un drame", a-t-il poursuivi.

HOLLANDE SOUS-ESTIMÉ

La majorité actuelle a selon Alain Minc un thème potentiel de campagne législative "formidable", qui est de se battre sur le thème "pas tous les oeufs dans le même panier".
"Les socialistes auront l'Elysée, le Sénat, toutes les régions, deux tiers des villes, Paris, deux tiers des départements. Le seul thème c'est : réflexe démocratique, votez pour nous. Ça ne leur donnera pas la majorité mais je ne pense pas du tout qu'on aura une majorité socialiste écrasante."
Le conseiller de Nicolas Sarkozy ne se montre pas exagérément optimiste sur l'issue du second tour, la dirigeante du Front national Marine Le Pen voulant selon lui le faire battre pour forcer une recomposition du paysage politique.
"Marine Le Pen, pour des raisons rationnelles, cyniques et intelligentes, va faire gagner François Hollande, parce qu'elle espère l'explosion de la droite. Si Marine Le Pen n'essayait pas de faire battre Sarkozy, Sarkozy serait élu", a-t-il estimé.
Alain Minc estime que tout le monde a sous-estimé le candidat socialiste.
"Le François Hollande qu'on voit là est différent de celui qu'on a tous connu. Vraiment, on le prenait pour autre chose que ce qu'il est. Ou nous nous sommes trompés ou c'est lui qui a changé", a-t-il dit.
"Je crois qu'on a tous sous-estimé ce type. Je pense qu'il a montré pendant cette année une fermeté d'âme pas banale et je pense (...) qu'il va être très ingrat. Or l'ingratitude, c'est la marque des chefs. A part ça il fera une mauvaise politique économique", a-t-il conclu.

Reuters
Samedi 5 Mai 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 858 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2204 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2005 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Conflits inter-communautaires : Des morts et plusieurs blessés dans l’ouest Un conflit inter-commun… https://t.co/ludWYLSJ3M

Facebook

Partager ce site