Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Agnibilékrou En pleins ébats sexuels, Il trouve la mort dans les bras de son amante

Alors que l'année 2012 vivait ses derniers instants et que les populations attendaient de célébrer avec faste l'année nouvelle, un drame se produisait à Agnibilékrou.


Un homme d’une cinquantaine d’années dont l'identité, par pudeur, ne nous est pas révélée, a trouvé la mort dans les bras de son amante dans un hôtel de la ville. "J’ai pensé qu’il brûlait de plaisir alors qu’il convulsait", a expliqué la jeune fille, d’une vingtaine d’années, affolée devant le corps sans vie de son amant. Elle a informé le gérant de l’hôtel qui a aussitôt pris les dispositions idoines pour le transfèrement du corps à la morgue de la ville.

AIP
Jeudi 3 Janvier 2013
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE