Connectez-vous S'inscrire

Afrique : L'histoire “oubliée” du continent

La période coloniale en Afrique a souvent été montrée du doigt, à tort ou à raison, pour les différents maux qui minent le continent. Le débat trouve rarement de consensus sur l'impact réel de la colonisation sur le développement des pays africains et ses crises intermittentes. Cependant, une des conséquences de cette période semble moins prêter à controverse : la méconnaissance de l'histoire africaine pré-coloniale.
Il n'est pas rare de constater qu'une portion non négligeable des étudiants africains de la période coloniale et post-coloniale ait une connaissance très rudimentaire de l'histoire de l'Afrique. Ces mêmes étudiants connaissent souvent mieux l'histoire du pays colonisateur que celle de leurs propres pays, un phénomène mis en exergue par l'expression “nos ancêtres les Gaulois” utilisée en Côte d'Ivoire ou au Sénégal.


Les risques d'une Histoire méconnue

Contrairement à ce qu'affirmait l'ancien président français Sarkozy sur la place de l'homme africain dans l'histoire dans son discours de Dakar, L'histoire du continent africain regorge de civilisations riches et de personnages emblématiques. Mais cette histoire est encore trop souvent méconnue ou ignorée. C'est en réponse au fameux discours de Dakar que Adame Ba Konaré, historienne Malienne, avait écrit avec l'aide de collègues historiens un recueil d'essais nommé “Petit précis de remise à niveau sur l'histoire africaine à l'usage du président Sarkozy”. Dans la préface de ce recueil, les auteurs expliquent pourquoi il est nécessaire de faire mieux connaître l'histoire de l'Afrique et comment le faire :

Il faut surtout se préoccuper de disséminer le plus largement possible l’histoire, la vraie histoire de l’Afrique et des peuples africains, en Afrique et hors d’Afrique. La jeunesse africaine est avide de savoir. Elle se pose légitimement des questions qui reviennent presque toujours à celle-ci : comment se fait-il que nous en soyons là où nous sommes aujourd’hui ? Parallèlement à l’écrit, nous disposons désormais de toutes sortes de moyens techniques pour procéder au mieux à cette dissémination.
Lire la suite
Mercredi 26 Février 2020
La Dépêche d'Abidjan



ESPACE KAMITE
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 1246 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 11/03/2020 | 3329 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 08/03/2020 | 1467 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 04/03/2020 | 2545 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 04/03/2020 | 933 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 03/03/2020 | 1065 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 03/03/2020 | 993 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 01/03/2020 | 1106 vues
00000  (0 vote)