Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Affi N’guessan Pascal à Alassane Ouattara à propos de la nouvelle Constitution : c’est un abus de pouvoir et un acte de trahison


Affi N’guessan Pascal était le dimanche 25 septembre 2016 à la place Konan Raphaël de Marcory pour un meeting.
Après Port-Bouët, Affi N’guessan et ‘’ses camarades ‘’ de l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (Afd) ont mis le cap sur la commune de Marcory. Cette rencontre est la deuxième (2e) d’une série de meetings que compte animer cette coalition de l’opposition ivoirienne en vue de dire ‘’Non’’ à la volonté du chef de l’Etat Alassane Ouattara de doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle Constitution. Passant ainsi de la 2e à la 3e République. Le chef de fil de l’opposition a saisi l’occasion, dans une intervention qui a duré quarante minutes, pour critiquer la démarche de l’exécutif de vouloir changer la Constitution. Poursuivant, il a laissé entendre qu’aucune disposition de la Constitution du 1er Août 2000 ne donne la capacité au président de la République d’élaborer une nouvelle Constitution. « Dans tous les pays, chacun a sa place et ses prérogatives sont clairement définies par la Constitution qui en est le repère. Ouattara peut changer une virgule, tout un paragraphe s’il le souhaite parce que ce sont ses prérogatives. Mais, il n’a pas le droit de changer la Constitution », a fustigé le président de l’Afd indiquant que la mise en place du comité d’experts est illégale. Avant d’ajouter, très révolté : « C’est un abus de pouvoir et un acte de trahison». Une situation qui, à l’entendre, a poussé l’Afd à prendre son bâton de pèlerin afin d’expliquer aux populations en général et les militants en particulier « le danger qui guette la Côte d’Ivoire avec cette Constitution que veut mettre en place le Président Ouattara ». « Un pays où il n’y a pas d’opposition est un pays aveugle. Car ceux qui gouvernent peuvent être tentés de tromper les gouvernés. La confiance n’exclut pas le contrôle. Nous sommes-là comme la sentinelle de la gouvernance du pays. Pour que les intérêts du peuple soient toujours assurés, préservés défendus. C’est notre devoir en tant que formation politique d’éclairer nos compatriotes sur l’enjeu de cette initiative (…) Dieu ne nous a pas donné deux oreilles pour rien. Il nous les a données pour écouter à gauche et à droite afin que notre conscience, notre intelligence puisse mener une réflexion objective de ce que nous aurons entendu à gauche et à droite » a-t-il lancé à l’endroit des populations. Sur sa lancée, il a émis des doutes sur la probabilité de la Constitution, en cours d’élaboration, de convenir à tous les Ivoiriens, faisant ainsi allusion à certains hommes politiques du Rhdp qui avait demandé de faire confiance au chef de l’Etat: « Est-ce que c’est bon, est ce que ce n’est pas bon. C’est bon pour eux parce que ce sont eux qui ont pris l’initiative. Mais est-ce que c’est bon pour nous tous. Peut-être que c’est bon pour un clan mais pas forcément pour tous les Ivoiriens». Visiblement satisfait de la mobilisation, Affi N’guessan a donc tenu à remercier les militants et sympathisants pour leur présence massive à cette rencontre. Une présence qui, selon le président du Front populaire ivoirien témoigne de « l’intérêt que ces populations accordent à tout ce qui touche la Côte d’Ivoire et les initiatives que nous prenons».

In L’intelligent d’Abidjan
Mardi 27 Septembre 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 2911 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2316 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2115 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1048 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


J'aime une vidéo @YouTube : "Campagne Fondation avec les salariés" à l'adresse https://t.co/ErmLhm9GTg.

Facebook

Partager ce site