Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Affi N’Guessan: ‘’Nadiana Bamba est l'un des cerveaux du complot contre moi’’


Affi N’Guessan: ‘’Nadiana Bamba est l'un des cerveaux du complot contre moi’’
Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, a décidé d’affronter de face ses adversaires dans la lutte pour le contrôle du parti. Recevant les secrétaires généraux de fédération et les secrétaires nationaux dudit parti, ce samedi 3 janvier 2015, au siège du Fpi à Abidjan-Cocody, il a fait des révélations sur certains membres qui animent « la fronde » contre lui, selon ses propres termes.

« Parmi ceux qui me combattent, il y a beaucoup de fraudeurs. Il y a un parmi eux qui avait falsifié la signature du ministre de l'Economie d’alors afin d'octroyer un agrément à une société exportatrice de cacao. Il n'est pas allé en prison car étant très proche de Laurent Gbagbo. Je suspecte même ce dernier d'avoir falsifié la signature de M. Gbagbo », a révélé M. Affi.

Poursuivant, il a indiqué que l’un des cerveaux de la fronde est « Nadiana Bamba ». « Depuis 2007, c’est elle qui a convaincu M. Gbagbo d’accepter Soro Guillaume comme Premier ministre. C'est encore elle qui l’a convaincu d'aller aux élections sans le désarmement », a-t-il dit.

Après cette révélation, Affi N’Guessan s’est interrogé sur les motivations de cette dernière. « Veut-elle récupérer le Fpi pour le remettre à Soro Guillaume ou à Alassane Ouattara? », s’est-il interrogé.

Selon lui, le fait que Nadiana Bamba, devenue économiquement puissante et jouissant des largesses de l’ex-Président Laurent Gbagbo, elle a rassuré ce dernier de « la loyauté de Soro Guillaume » envers lui.
Lire la suite
Dimanche 4 Janvier 2015
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 05/01/2015 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca gronde contre cette âme perdue !

« Toutes les bases du parti veulent voir Affi quitter la tête du Front Populaire Ivoirien »

Samedi 3 décembre, la Direction Nationale de Campagne de Laurent Gbagbo conduite par le Dr Assoa Adou recevait en déjeuner de presse des Médias.

«Il ne peut pas avoir un FPI pro Gbagbo et un FPI pro Affi N’guessan. Ça ne peut pas exister. Et si vous lisez la presse qui nous est proche, vous verrez qu’aujourd’hui toutes les bases du parti expriment leur volonté de voir Affi N’guessan quitter la tête du Front Populaire Ivoirien. Mais c’est un processus qui a été entamé.

Les camarades ont estimé qu’ils venaient au congrès pour pouvoir s’exprimer, il a tout fait pour obtenir l’appuie du gouvernement pour que le congrès ne puisse pas avoir lieu. Nous, nous continuons. Et c’est pourquoi nous demandons qu’il y ait un Comité Central. Le Comité Central, c’est la structure qui décide en dehors du Congres et de la Convention. Donc s’il se dit toujours militant du Front Populaire Ivoirien, qu’il appelle ses camarades du Comité Central pour venir s’exprimer et devant cette instance-là le débat va avoir lieu et nous allons trancher.

Bon, il peut aussi faire un hold-up sur le FPI. Qu’est-ce que j’appelle hold-up? C’est a dire que malgré tout ce que les structures dirigeantes du parti diront, qu’il dise « je m’en fou, c’est moi qui suis le président du FPI ». Il aura donc peut être l’État avec lui pour le reconnaitre comme cela s’est passé dans beaucoup de pays Africains. Mais à partir de ce moment-là, nous allons nous retrouver et nous allons prendre une décision.»

Dr Assoa Adou, Directeur National de Campagne.

2.Posté par Kefaya le 05/01/2015 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi sait bien qu'il a perdu la bataille donc il est obligé de se cacher derrière les slogans Gbagbo ou rien et Gbagbo et nous. Une chose qui passe inaperçue: Affi a dirigé le parti pendant une plus longue durée que Gbagbo mais regardez son bilan: il perdu toutes les élections ( sur le plan militaires y compris). Il pourra courir tout le temps qu'il voudra, mais il sera un jour obligé de convoquer une réunion du comité central et c'est à là que s'arrêtera toute sa comédie.

3.Posté par Kefaya le 05/01/2015 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi pourrait faire l'objet d'un livre intitulé "Affi N'guessan ou l'ingratitude primaire". Dire qu'au moment où il insulte Nady Bamba, il est dans une maison que cette dernière a mise à la disposition du parti.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2836 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3131 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3848 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3144 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6393 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5182 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire