Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Affi N’Guessan : « C’est par la politique que nous allons faire libérer Gbagbo»


Affi N’Guessan : « C’est par la politique que nous allons faire libérer Gbagbo»
Le président du Fpi a largement expliqué sa vision aux milliers de femmes qui lui ont présenté leurs vœux, samedi dernier, au siège provisoire de son parti. Selon lui, le meilleur chemin qui mène à la libération du président Laurent Gbagbo est celui de la politique, donc du dialogue et de la négociation. Parce qu’il est persuadé que rien ne peut s’obtenir dans la guerre permanente ni dans les affrontements et la division. Affi a fait savoir à tous que ce n’est pas par la guerre qu’on met fin à la guerre. Ce n’est pas avec le feu qu’on éteint le feu, mais avec de l’eau froide. « Il faut que par la négociation, nous réussissions à obtenir la libération du président Gbagbo. Nous ne pouvons pas aller faire la guerre à La Haye. Nous ne pouvons pas envoyer des avions de guerre là-bas pour combattre les Français et les Européens pour obtenir la libération de Gbagbo », a-t-il dit. Avant d’expliquer pourquoi la voie de la négociation est la meilleure. «C’est forcément par la politique que nous allons le libérer. Laurent Gbagbo n’a pas tué. Il n’a pas volé l’argent de quelqu’un. Mais pour des raisons politiques, les gens veulent qu’il reste en prison. C’est la politique qui l’a envoyé à La Haye. C’est la politique qui peut le ramener. C’est cette politique que je veux faire.

Faites-moi confiance. Je sais où je vais. C’est pour que Gbagbo soit libéré. Je sais où je vais. Là où je vais, c’est pour que Simone Gbagbo soit libérée. Je sais où je vais. Là où je vais, c’est pour que le Front populaire ivoirien revienne au pouvoir. Faites-moi confiance. N’accordez aucune importance à ce qui se dit. Ce que je fais-là, c’est pour qu’on réussisse à chasser Ouattara pour mettre fin à vos souffrances. Donc faites-moi confiance. On sait où on va. Je suis là. Je tiens la direction du parti. Je ne lâcherai pas. Gbagbo Laurent m’a confié le Fpi.

Et il viendra me trouver à la tête du parti. Après, on pourra parler d’autre chose ».

B.K.
In Notre Voie
Lundi 16 Février 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 16/02/2015 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne veut plus de toi. Tu peux brailler comme tu veux, ta crédibilité pour gérer le FPI n'est plus à jour. Pour nous, tu es classé dans la catégorie des traitres.

Tu peux te flatter, toi-même !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/05/2020 | 1217 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2020 | 2481 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 1503 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 1638 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 3127 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire