Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Affaire ‘’les députés disent non à Soro’’/Toute la vérité


L’objectif, était manifestement de jeter l’opprobre. Sinon qu’est ce qui pouvait justifier l’article paru, hier dans Notre voie, évoquant un clash entre le chef du parlement, Guillaume Soro et les députés ? Selon nos confrères, les députés ont opposé une fin de non recevoir au président de l’Assemblée nationale au sujet de missions de réconciliation, à l’intérieur du pays. Toujours selon ce journal, Guillaume Soro, bien qu’étant à Abidjan n’a pas daigné se déplacer. Il se serait fait représenter à la rencontre. D’où le mécontentement des députés qui ont rejeté sa proposition. Selon un élu du Rassemblement des républicains (Rdr), joint hier, c’est bien en l’absence de M. Soro que la réunion s’est tenue. Mieux, selon le compte rendu que nous nous sommes procuré auprès des services du parlement ivoirien, il n’y a eu aucun ‘’clash’’ entre les députés et Aka Aouélé, le représentant de Guillaume Soro. « Tous les intervenants se sont accordés pour reconnaître que cette mission est opportune. En effet, les récentes attaques perpétrées contre des objectifs militaires et civils ont contribué à mettre en mal le processus de dialogue et de réconciliation engagé dans le cadre de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) et du dialogue républicain initié par le Premier ministre avec l’opposition. Aussi cette action pourra-t-elle certainement permettre de rassurer les populations et surtout de créer la sérénité de tous. Ils ont souhaité que des missions préliminaires soient effectuées avec l’ensemble des députés avant celles des délégations conjointes qui ne prendront en compte que 64 députés», lit-on clairement dans le compte-rendu officiel de l’Assemblée nationale. Le seul accompagnement souhaité tient en la mise à disposition des députés de moyens conséquents pour la mission. «Tous les intervenants ont jugé nécessaire que les moyens conséquents soient mis à disposition des députés non seulement pour effectuer cette mission, mais aussi et surtout en vue de la pérennisation de l’action sur le terrain ». Signe supplémentaire s’il en était besoin de la manipulation de l’information, nos confrères ont écrit que la réunion a eu lieu à la rotonde de l’hémicycle ( !?). «La salle de la rotonde n’est pas fonctionnelle car elle est en travaux», renseigne un fonctionnaire de l’Assemblée nationale.

MD in Nord Sud
Mercredi 5 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3012 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3561 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3989 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire