Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








Affaire "l'ex-musicien Freddy lutte contre la mort " : le Burida et des artistes à son secours

La réaction a été instantanée aussi bien à l’étranger qu’en Côte d’Ivoire, suite à l'article paru sur notre site, faisant état des ennuis de santé de Freddy.


Plusieurs artistes ont exprimé leur soutien à ce musicien ivoirien connu à l’échelle mondiale, suscitant ainsi une grande chaîne de solidarité autour de lui. Irène Vieira, la Directrice générale du Bureau ivoirien de droit d’auteur (Burida), a débloqué des moyens pour que Freddy reçoive les soins que nécessite son état de santé.

Évacué le week-end au Chu de Cocody puis admis à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (Ica), le patient n’a pas encore retrouvé la plénitude de son état de santé ; toutefois il espère y parvenir : " Je voudrais aussi dire merci au Burida parce que sans le Burida, je serais encore à la maison. Et actuellement, les gens seraient en train de pleurer. Grâce donc au Burida, je me suis retrouvé en cardiologie, c’est une très bonne chose. Ce n’est pas encore fini mais, petit-à-petit, on va sortir de là. Grand merci au Pca et surtout à la Directrice général du Burida Mme Vieira Irène pour son oreille attentive. M. Kouamé François, du service social du Burida, je lui dois aussi une fière chandelle parce qu’il s’est déplacé de son bureau jusqu’à chez moi à la maison. Et tard dans la nuit, il est encore venu me voir à l’Institut de cardiologie. Ce qui me va droit au cœur. C’est un monsieur au grand cœur qui m’a vraiment aidé. Je n’oublie pas tous les artistes de la diaspora ivoirienne. Je pense à Marc Lenoir, Kimon De Ramsès…j’oublie des noms mais ils sont nombreux, je leur dis merci. Je n’oublie pas mon ‘’petit’’, Gervais qui est venu des États-Unis. Hamed Farras vient de m’appeler pour me dire qu’il arrive. Je ne peux pas oublier mon ‘’frère’’ Henri Kattié, le président de l’Aprodemci (Association des producteurs et éditeurs de musique de Côte d’Ivoire) qui est resté constamment sensible à mon état de santé, tout comme vous, afrikipresse.fr. Grâce à vous, je me sens homme. Je vous dis encore merci parce que vous m’avez sauvé la vie. Car, grâce à vous, partout dans le monde on sait que je suis malade et il y a des réactions », a témoigné dimanche 3 avril 2016 le musicien.

Claude DASSE
In
afrikipresse.fr
Mardi 5 Avril 2016
La Dépêche d'Abidjan



People
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 19/11/2017 | 12742 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 2513 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 30/09/2016 | 3726 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/09/2016 | 5363 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/07/2016 | 2362 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 27/07/2016 | 1549 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/07/2016 | 1614 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire