Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Affaire des écoutes téléphoniques entre Soro et Bassolé / Des éléments étranges apparaissent: les services de renseignements américains indexés


L'affaire des écoutes téléphoniques entre Guillaume Soro et Djibill Bassolé, n'en finit pas de livrer des secrets.

Jeune Afrique (J.A), dans sa parution de cette semaine, informe avoir reçu une notification de l’ordonnance du juge François Yaméogo, datée du 5 octobre 2016, demandant une expertise des « conversations téléphoniques supposées » entre le chef du Parlement ivoirien et l'ex-ministre des Affaires étrangères du Burkina-Faso. Et, selon J.A, « une information surprenante (en) ressort ». C'est que, « les noms des fichiers audio versés au dossier, sont en anglais –-étrange, dans un pays francophone comme le Burkina ». La source d'information de préciser qu' «il est ainsi demandé à l’expert allemand Hermann Künzel d’« analyser les enregistrements sonores ciblés » des fichiers suivants : « 3. Soro to Bassole as at 22h11 », « 5. Bassole to Guillaume Soro as at 270915 22h59 » et « 7. Bassole to maj Damiba as at sep 12h08 » ».

Pour J.A, l’utilisation de l’anglais conduit à s’interroger sur l’identité des personnes qui ont réalisé ces enregistrements. « Les soutiens de Bassolé y voient un indice sérieux corroborant le rôle joué par les services de renseignements américains. Réponse de l’ambassade des États-Unis à Ouaga : « Nous ne sommes pas impliqués » », écrit l'hebdomadaire « international indépendant ».

Une conversation téléphonique, on s'en souvient, entre deux hommes présentés comme Guillaume Soro et le général Djibrill Bassolé, a fait, jeudi 12 novembre 2015,le buzz sur les réseaux sociaux. Dans cet enregistrement audio, deux hommes échangent des idées sur la stratégie à adopter pour faire réussir le coup d'État perpétré en septembre 2015 par les militaires du Régiment de sécurité présidentiel (Rsp) contre la transition burkinabé. Dès la diffusion de cet élément, Guillaume Soro et ses proches ont fait savoir que c'était un montage grossier.
Lire la suite
Jeudi 20 Octobre 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Mai 2021 - 21:27 LE ROI NARMER - Sankofa (VF)

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 543 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/04/2021 | 433 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 17/02/2020 | 2358 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 13/02/2020 | 2421 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2020 | 4703 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/12/2019 | 872 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 23/12/2019 | 949 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire