Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Affaire « Commandant Tracteur », Soldats radiés…Un coup de force déjoué


C’est à un véritable coup de force qu’on assiste depuis quelque temps au sein de l’armée. Après la ré-volte des soldats 1èreclasse (ex-rebelles intégrés dans l’armée depuis 2009),le jeudi 18 décembre der-nier, à Abidjan, Bouaké etc.,l’état-major des armées a pris, selon des sources militaires crédibles, une mesure radicale. En effet, 14soldats de 1ère classe identifiés comme les meneurs de la récente révolte ont été radiés de l’armée. Cette décision a été rendue publique, dans les casernes,le lundi 22 décembre der-nier. C’est également à cette date que les soldats concernés ont été informés de leur radiation. évidemment, cette décision est fortement désapprouvée parles ex-rebelles devenus Frci dont certains continuent de menacer. « Nous avons tous combattu pour que leprésident Alassane Ouattara prenne le pouvoir. Si certains ont reçu leur argent, pourquoi on ne veutpas nous donner notre argent ? Tant qu’on n’aura pas notre argent, on va toujours manifester », soutient,sous le couvert de l’anonymat, un soldat de 1èreclasse basé au nouveaucamp d’Akouédo. La tension au sein de l’armée est certes retombée, mais elle n’a pas disparu comme on peut le constater. C’est sans doute conscient de cefait que le régime Ouattara a lancé une opération coupde poing au sein de l’armée. Le première victime est l’ex-chef rebelle Salif Traoré dit « commandant Tracteur » connu pour avoirfait main basse, avec ses hommes, sur les maisons de certains cadres pro-Gbagbo dont celle de Marcel Gossio, ancien Directeur général du Port Autonome d’Abidjan, sise à la Riviéra-Palmeraie. Soupçonné d’être l’un des instigateurs de la révolte des soldats de 1ère classe,« commandant Tracteur » a été arrêté de façon musclée, le vendredi 19 décembre dernier, à son domicile d’Abidjan-Attoban. L’opération aurait été menée conjointement par les ex-chefs rebelles Koné Zakaria et Gaoussou Koné dit Jah Gao. L’un des gardes du corps de « commandant Tracteur » a été tué. Et de nombreuses arrestations ont été faites. Selon des sources militaires, Salif Traoré dit« commandant tracteur » a été conduit à la prison du camp d’Akouédo, le vendredi 19 décembre à16h45mn. Où il est actuellement détenu avec 12 de ses éléments. A Abobo, JahGao et ses éléments qui ont fait, ce même vendredi, une descente au domicile d’un adjoint du « commandanttracteur » y ont découvert,a-t-on appris, trois caissesde fusils d’assaut AK 47 et des munitions. « Commandant Tracteur » a manipulé, dit-on, 217 ex-rebelles devenus soldats 1ère classe à qui il aurait dit de réclamer vaille que vaille leur « prime de guerre » à Alassane Dramane Ouattara. « Il les incitait à la révolte et préparait même un vilain coup contre la sûreté de l’Etat. Voilà pourquoi, il a été arrêté », affirme un officier de l’armée qui a requis l’anonymat. Il précise cependant que cette arrestation n’est pas liée à la réinsertion des ex-combattants dans la vie active comme le fait croire une certaine presse : «Commandant tracteur faisait entrer des personnes, n’étant pas des ex-combattants, à la douane, la police et la gendarmerie contre le paiement de 800.000 Fcfa par personne. Il a fait ainsi entrer 1000 non ex-combattants dans ces divers corps.Un haut responsable de l’un de ces corps percevait 400.000 Fcfa sur les 800.000 Fcfa par personne intégrée. Mais Commandant Tracteur n’a pas été arrêté pour ça. Ce n’est pas pour cette fraude qu’il est détenu actuellement à Akouédo. Mais pour son implication dans une déstabilisation du pouvoir qui avaitcours à travers cette révolte des soldats de 1ère classe ». La psychose d’un putsch ayant gagné le régime Ouattara, l’État-major des Frci a demandé, ajoute notre source militaire, à tous les militaires (Frci et ex-fanci) malades ou en repos de regagner impértivement les casernes pour veiller au grain en cette fin d'année.

Didier Depry
didierdepri@yahoo.fr
In Notre Voie
Samedi 27 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 1058 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2210 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2013 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 966 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - 2017 EST EN TRAIN DE NOUS FAIRE SES ADIEUX : Les 10 engagements pris par Alassane Ouattara 1. «A pr… https://t.co/D3Y1tyb1JK

Facebook

Partager ce site