Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Affaire CADHP : Soro jugé le 28 avril 2020 à Abidjan, réaction des avocats de l’État (Côte d’Ivoire)


Le collectif des avocats de l’État de Côte d’Ivoire a donné une conférence de presse, le vendredi 24 avril 2020, à la maison de la presse, à Abidjan-Plateau, pour se prononcer suite à la décision de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (Cadhp) de surseoir à l’exécution du mandat d’arrêt contre Soro Guillaume et des mandats de dépôt contre certains de ses proches.
« Nous prenons acte de cette décision qui, ainsi que la cour l’indique expressément, pour lever toute ambiguïté, est de nature provisoire et ne préjuge en rien les conclusions que la cour formulera sur sa compétence, la recevabilité et le fond de la requête introductive d’instance. La décision de la cour reste donc pendue sur sa compétence, sur la recevabilité de la requête, ainsi que sur le bien fondé de ladite requête. Il appartient donc à notre client, l’État de Côte d’Ivoire, de se déterminer ainsi qu’il avisera relativement à une telle décision dont les motifs et le dispositif nous inspirent cependant quelques interrogations qui se posent légitimement à tout praticien du droit », a dit Méité Ben Abdoulaye dans ses propos liminaires.

Au nom de ses collègues, il a fait savoir que cette décision suscite des interrogations dont l’évidence des réponses est de nature à conforter la crainte d’une insécurité juridique.
Lire la suite
Vendredi 24 Avril 2020
La Dépêche d'Abidjan



Politique
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | RÉGIONS



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 23/05/2020 | 126 vues
00000  (0 vote)