Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan









Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

Affaire André Kieffer: "Je n’ai entendu parler de lui que lorsqu’on m’a accusée de l’avoir tué" (Simone Gbagbo)


Affaire André Kieffer: "Je n’ai entendu parler de lui que lorsqu’on m’a accusée de l’avoir tué" (Simone Gbagbo)
L’ex Première dame ivoirienne, Simone Gbagbo, a déclaré mardi n’avoir "entendu parler" du journaliste français Guy André Kieffer que lorsqu’elle a été "accusée de l’avoir tué", lors de son procès pour crimes contre l’humanité, à Abidjan.

"Ce Monsieur Kieffer, je n’ai entendu parler de lui que lorsqu’on m’a accusée de l’avoir tué. Je ne savais pas qu’il était en Côte d’Ivoire, je ne savais même pas qui il était", a dit Mme Gbagbo, ajoutant qu’"à cause de ce discours biaisé on n’a jamais pu faire la lumière sur cette affaire".

Elle a souhaité que ce dossier "aille jusqu’à son terme", disant avoir été "salie" par cette accusation et regrettant que la "famille" de M. Kieffer n’ait "aucune information", lors de son interrogatoire.

Assurant n’avoir pas été approchée par la justice française pour l"’entendre" à ce sujet depuis la chute du pouvoir de son époux, Mme Gbagbo a affirmé que ce fait n’était "pas normal mais (...) compréhensible".

Selon l’ex Première dame, l’affaire Kieffer, tout comme celle du "charnier de Yopougon (commune à l’ouest d’Abidjan), font partie d’un "processus" pour "noircir au maximum" M. "Gbagbo et tout son entourage", orchestré par des personnes qui n’ont "pas accepté" qu’il soit devenu président.

Journaliste franco-canadien, André Kieffer disparaît en 2004 à Abidjan, dans des circonstances qui n’ont pas encore été élucidées.

Alerte Info
Mercredi 22 Juin 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/03/2019 | 812 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 01/08/2018 | 5713 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Facebook

Partager ce site