Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Adjamé - Psychose d'Ebola : Un cas suspect fait fuir les malades et les agents de santé. Ce qui s'est passé


Adjamé - Psychose d'Ebola : Un cas suspect fait fuir les malades et les agents de santé. Ce qui s'est passé
L’hôpital général d’Adjamé a cristallisé l’attention de plusieurs badauds et de riverains, le vendredi 22 août 2014.
Hier vendredi 22 août 2014, une scène insolite s’est produite à l’hôpital général dans la commune d’Adjamé.
Ce vendredi matin, une femme d’origine Burkinabé a été conduite dans le centre de santé pour des soins. Malheureusement pour elle, cette dernière présentait des symptômes du virus Ebola. Elle faisait une forte fièvre au point où elle grelottait. Malgré les médicaments sa situation ne s’améliore pas. Au contraire, elle s’est empirée. Comme témoigne un membre de sa famille, « Depuis un mois qu’elle est revenue du Burkina Faso, elle souffre d’un mal qui nous inquiète. Elle a une fièvre constante. Elle a vomi du sang. Cela nous a paniqué et nous sommes à l’hôpital ici pour que les praticiens nous disent exactement ce dont elle souffre ».
Ces symptômes ont aussitôt paniqué le personnel médical. Puisqu’il n’y avait aucun équipement anti-Ebola dans l’hôpital, les médecins, infirmiers et aides-soignants ont aussitôt pris peur. Certains membres du personnel médical ont préféré écourter leur service. Voyant que l’hôpital se vidait petit à petit, plusieurs agents de l’hôpital dont les infirmiers et les aides-soignants ont pris aussi la poudre d’escampette. Les autres patients, trouvant l’attitude des agents de santé suspects, ont été informés de la nouvelle et ont aussi quitté les locaux pour se mettre en lieu-sûr.
Lire la suite
Samedi 23 Août 2014
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez


1.Posté par Bi Dri Seraphin Kouassi le 25/08/2014 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remèdes Naturelles d’Ebola

Chers frères, chères soeurs

Je recommande à chaque africain et africaine vivant en Afrique de render son système immunitaire très fort et d’accroitre le taux d’antioxidants de son corps en consommant quotidiennement les aliments suivants:

1. La chlorophylle extraite des feuilles de la patate douce.
Donnez un verre de l'extrait de chlorophylle deux fois par jour.

2. Donner deux cuillières à soupe de l'huile de coco deux fois par jour.

3. Donner deux cuillières à soupe du miel naturel deux fois par jour (éviter de donner le miel à un bébé de moins d'un an).

4. Jus de l'oignon violet avec l'eau (un verre) deux fois par jour.

5. Donner un verre du jus fait à partir de la poudre de baobab deux fois par jour.

6. Un verre de l'eau de coco frais deux fois par jour.

7. Un verre du jus de tomates naturelle deux fois par jour.

8. Un verre du jus de carrotes deux fois par jour.

9. Consommer 5 à 6 oeufs naturels par jour (pas des oeufs des pondeuses)

10. Boire 1,5 à 2 litres de manière regulière par jour.

11. Consommer la patate douce.

12. Consommer les sauces legumes et feuilles.

13. Consommer les petits poissons tells que sardine et maquerrelle, et l’escargot et les crustacés.

14. Consommer le mil, sorgho et fonio.

Et la prise des complements alimentaires suivants:
Zinc, magnesium, B – Complex B12, gluthatione, Revesratrol, Superoxide dismutase, NAC, Beta carotene, Catalase, vitamin C et vitamin E.
Les varies causes d’ébola sont la faiblesse du système immunitaire et le faible taux d’antioxidants dans le corps et non le virus comme les occidentaux sont en train de propager. La faiblesse du système immunitaire et le faible taux d’antioxidant dans le corps est le direct résultat de la pauvreté, de la malnutrition et du stress.

Il est temps aux dirigeants, politiciens, journalistes, medias, diaspora africains de prendre leurs responsabilités pour sauver la vie de la population africaine.
Que les africains arrêtent de mourir par ignorance. Nous avons tous ces produits sur le continent africain, donc n’attendons plus des remèdes magiques de la part des occidentaux comme nous avons eu l’habitude de le faire.
Il faudrait que les africains arrivent à prendre leur destin en mains.

Partager ce message à travers toute l’Afrique.

Mr Bi Dri Seraphin Kouassi
Naturopathe – Ecrivain
Contacts: 0044751350270/ 00442035909646 ou seraphinkouassi35@yahoo.co.uk

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 2825 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3116 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3845 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6388 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5180 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire