Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Académie africaine des langues : Promouvoir les langues africaines pour une Afrique pacifique, prospère et intégrée6


Contexte historique

Le 19 Décembre e 2000, le Président de la République du Mali, Son Excellence Alpha Oumar Konaré, a créé la Mission pour l'Académie africaine des langues (MACALAN), par le décret présidentiel N ° 00-630 / PRM.

La Mission est devenue l'Académie africaine des langues (ACALAN) en janvier 2006, lorsque ses statuts ont été adoptés par la sixième session ordinaire de l'Assemblée des chefs d'État et de gouvernement des États membres de l' Union africaine, en tant qu'institution spécialisée de la Union africaine.

L'ACALAN a pour mission de développer et de promouvoir les langues africaines afin qu'elles puissent être utilisées dans tous les domaines de la société en partenariat avec les langues héritées de la colonisation: anglais, français, portugais et espagnol.

Mission

Encourager la formulation et la mise en place de politiques linguistiques vigoureuses et articulées et le partage d'expériences en matière d'élaboration et de mise en œuvre de politiques dans les États membres de l'Union africaine, comme moyen d'utiliser les langues africaines dans un plus large éventail de domaines sans abandonner l'utilisation des langues coloniales.

Identifier les langues transfrontalières véhiculaires et créer des commissions pour les développer et les promouvoir, en partant du principe que les langues africaines serviront à forger l' unité linguistique et culturelle de l'Afrique pour maximiser les ressources et minimiser les coûts.

Objectifs

Objectifs généraux :
Promouvoir et développer l'usage des langues africaines en général et des langues transfrontières véhiculaires en particulier, en partenariat avec les anciennes langues coloniales;
Promouvoir le multilinguisme fonctionnel, en particulier dans le secteur de l'éducation;
Assurer le développement des langues africaines comme facteur d'intégration et de développement africains.

Objectifs spécifiques :
Établir ses deux structures de travail: les commissions des langues transfrontalières véhiculaires (VCLC) et les structures linguistiques nationales (NLS) en tant que points focaux nationaux dans les États membres de l'Union africaine.
Accompagner les Ministres de l'Education et de la Culture des Etats membres de l'Union Africaine dans la refonte du système éducatif en Afrique.
Aider techniquement les États membres de l'Union africaine dans la formulation et la mise en œuvre de politiques linguistiques nationales.
Aider à la mise en œuvre de la Charte de la renaissance culturelle africaine et du Plan d'action linguistique pour l'Afrique
Collaborer avec les institutions régionales de langue et de tradition orale telles que:
- Le Centre d'études linguistiques et historiques de l' Union africaine par la tradition orale (CELHTO);
- Le Centre International de Recherche et de Documentation sur les Traditions et Langues Africaines ( CERDOTOLA);
- Le Centre de recherche de l'Afrique de l'Est sur la tradition orale et les langues nationales (EACROTANAL),
- Le Centre international de la civilisation bantoue, (CICIBA)…

Organes

Les organes d'ACALAN sont :
La Conférence des Ministres de la Culture de l'UA - (Le Comité technique spécialisé sur la culture et les sports de la jeunesse (STC-YCS) - organe suprême ;
Le Conseil d’administration - organe politique le plus élevé;
Le Comité scientifique et technique - organe consultatif;
L'Assemblée des académiciens - organe consultatif;
Le Secrétariat Exécutif - organe administratif.

Structures de travail

Les structures de travail de l'ACALAN sont :
Les structures linguistiques nationales (NLS): une dans chaque État membre de l'UA.
Les structures linguistiques nationales (NLS): une dans chaque État membre de l'UA.
Les commissions linguistiques transfrontalières véhiculaires: une pour chaque langue transfrontalière véhiculaire.

Les principaux projets d'ACALAN sont:

Atlas linguistique pour l'Afrique (LAA).
- Produire des connaissances précises sur le nombre de langues africaines, leurs interrelations et leurs variations dialectiques.
Programme panafricain de maîtrise et de doctorat en langues africaines et linguistique appliquée (PANMAPAL)
- T o former des linguistes qualifiés, les professionnels de la langue, les éducateurs et autres praticiens de devenir des spécialistes en langues africaines.
École panafricaine de traduction et d'interprétation (PASTI).
- Former de jeunes Africains au métier de la traduction et de l'interprétation afin de faire des langues africaines de véritables langues de travail et langues d'enseignement dans un contexte multilingue.
Terminologie et lexicographie (TLP).
- Former des compilateurs de dictionnaires et des développeurs de terminologie; et fournir des services de recherche, de soutien et de conseil dans ces domaines dans les principales langues africaines.
Histoires à travers l'Afrique (SAA) .
- Produire des anthologies d'histoires que les enfants pourront apprécier dans leur propre langue afin de leur inculquer la culture de la lecture.
Langues africaines et cyberespace (ALC).
- Promouvoir les langues africaines dans le cyberespace et leur appliquer les technologies du langage humain.

Source : acalan-au.org
Jeudi 15 Avril 2021
La Dépêche d'Abidjan



Espace Kamite
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Mai 2021 - 15:25 Religions et colonisation

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 12/05/2021 | 156 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 11/05/2021 | 277 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 10/05/2021 | 268 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 10/05/2021 | 538 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 09/05/2021 | 453 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 08/05/2021 | 491 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 08/05/2021 | 493 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 08/05/2021 | 392 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 07/05/2021 | 460 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2021 | 495 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 02/05/2021 | 531 vues
00000  (0 vote)
La Dépêche d'Abidjan | 01/05/2021 | 451 vues
00000  (0 vote)