Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER









Abobo/Un homme criblé de balles et projeté d`un véhicule en marche


A Abobo-Baoulé, un corps sans vie gisait, le samedi dernier 4 février, en pleine chaussée, en face d'une boutique. L'homme était criblé de balles: de la tête à la cage thoracique. La police, arrivée sur les lieux pour le constat d'usage, s'est trouvée dans l'impossibilité de coller un nom sur le visage du défunt. Ce dernier n'avait, sur lui, aucun élément d'identification pouvant le permettre. Comment ce corps, « perforé », s'est-il retrouvé là ? Des sources notent tout simplement que, le macchabée a été éjecté d'un véhicule de type 4X4, en pleine circulation. Si les choses sont telles, alors, de toute évidence, ce sont les occupants du 4X4, dont l'immatriculation a échappé aux témoins, qui ont abattu l'individu. Mais qui sont-ils ? Qui est le mort ? Et dans quelles circonstances a-t-il été tué ? Ce sont, entre autres, les interrogations auxquelles l'enquête ouverte par la police devra trouver des réponses. En attendant, le corps a été transféré à la morgue d'Anyama.

Madeleine TANOU In Soir Info
Jeudi 9 Février 2012
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société