Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Abobo - Des ossements humains découverts en bordure de la forêt du Banco


Depuis la fin de la crise post-électorale, c’est pratiquement au quotidien que des découvertes effarantes se font à travers le District d’Abidjan.
Si ce ne sont pas des munitions qui sont découvertes, ce sont des armes à feu ou des ossements humains qui le sont. Ce dernier cas de figure a été donné de vivre pour la énième fois. C’était le mardi 19 juin 2012, sur l’axe routier Abobo-Yopougon. Selon nos sources, ce sont des riverains qui saisissent la police de la présence d’ossements humains, à la lisière de la forêt du Banco. Précisément, à 200 mètres de la cité Bel air Banco.
La police, en compagnie du service d’hygiène de la commune d’Abobo, se déporte sur place. Les ossements humains en question sont effectivement là. Mais l’on ne peut dire, avec exactitude, s’il s’agit des ossements d’un individu de sexe féminin ou masculin. Seul un service médical, compétent en la matière, peut nettement situer sur la question. En attendant d’y parvenir, après le constat de la police, tous ces ossements humains ont été récupérés et transférés à la morgue d’Anyama, pour leur conservation. Une enquête est par ailleurs ouverte, pour comprendre toutes les circonstances de cette découverte.

Madeleine TANOU in Soir Info
Mardi 26 Juin 2012
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Politique | Interviews | Faits et Méfaits | En Région | Société