Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Abengourou : Coupeurs de route - les assassins de «Sénateur» mis aux arrêts


Abengourou : Coupeurs de route - les assassins de «Sénateur» mis aux arrêts
Presqu’un mois après avoir tué un chauffeur de la ligne Bondoukou-Abidjan, les trois coupeurs de route, auteurs des faits, ont été appréhendés par les hommes de Ouattara Bêh dit « Gouverneur », chef d'unité de sécurité de la zone Sankadiokro, Apprompronou et Amoriakro. L’opération s’est déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi dernier vers 2 heures du matin à Sankadiokro (localité située à 12 km d'Abengourou). Selon les témoignages recueillis auprès des acteurs, cette nuit-là, le chef des FRCI (Forces Républicaines de Côte d’Ivoire) d’Agnibilékrou, le commandant « Petit Chérif » reçoit un coup de fil anonyme. Son correspondant insiste sur une présence suspecte entre les localités de Yakassé-Féyassé et Apprompronou, un des lieux de prédilection des coupeurs de routes qui opèrent dans la zone. Le militaire prend la menace très au sérieux et commet son collaborateur basé à Yakassé-Féyassé, plus proche des lieux, d’intervenir. Ces derniers affrètent sans attendre un véhicule banalisé et foncent sur les lieux. Très vite, ils se rendront compte que l’information est crédible.

En effet, un homme qui a l’apparence extérieur d’un voyageur est arrêté au bord de la route et leur fait signe de s’arrêter. Bien entendu, les forces de défense obtempèrent. Pendant qu’ils échangent avec le supposé voyageur, deux autres hommes sortent des broussailles avec des armes au poing. C’est ce qu’attendaient les hommes de Ouattara Bêh. Ils réagissent promptement et somment les individus de se rendre. Devant leur résistance, des échanges de tirs sont engagés. Mais face à la stratégie mise en place par les militaires, les trois malfrats sont mis aux arrêts et transférés à la brigade de gendarmerie d’Apprompronou. Il s’agit d’Abdoulaye Sangaré, Drissa Sangaré et Yacou Koffi Kouassi. Il a été retrouvé sur ces derniers des armes de type calibre 12 ainsi que des cagoules, des cartouches et une trentaine de portables. Les deux premiers cités se disent des peulhs d’origine malienne, quand le troisième se réclame du Togo. Le dénommé Drissa Sangaré avouera plus tard être celui qui a abattu le chauffeur Ouattara Abdoulaye dit « Sénateur » le 06 juillet dernier. Les bandits ont également indiqué aux enquêteurs appartenir à un réseau qui opère dans les départements d’Adzopé, Agnibilékrou et Abengourou. Leur chef, un certain « Cisco », est activement recherché. Les coupeurs de route seront probablement déférés devant le Parquet du tribunal d’Abengourou pour être jugés dans les tout prochains jours.

Pour l’heure, c’est le soulagement dans la région, les populations ne manquent pas de mots pour féliciter les FRCI de les avoir débarrassés de cette bande qui sèmait la désolation, depuis plusieurs années maintenant. Les forces de l’ordre ont, à leur tour, salué la coopération des populations et les ont encouragées à signaler tout comportement suspect qu’elles constateront dans leur environnement. Elles ont toutefois lancé un appel pour que les suspects qu’ils arrêtent très souvent ne se retrouvent pas dehors une fois confiés à la justice. A Bondoukou d’où est originaire le chauffeur assassiné, les habitants ne cachent pas leur soulagement non plus. « Certes Sénateur a été tué, mais, nous sommes heureux de savoir que ces individus ne feront plus de mal à personne », a indiqué D. Inza, un habitant de la capitale du Zanzan.

Armand Déa, correspondant
In Le Patriote
Lundi 5 Août 2013
La Dépêche d'Abidjan



Faits et Méfaits
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Opinion | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE