Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

A un bâtisseur ! Nady Rayess

Ce devait être un début d'année prometteur. Ce sera, en fin de compte, un accueil du nouvel an terne. La disparition tragique sur l'île de Vitré, à proximité de Grand-Bassam, du Président Directeur général du Groupe Olympe a plongé toute la presse dans un moment de profonde affliction.


A un bâtisseur ! Nady Rayess
Au delà, cette tragédie est durement ressentie par l'ensemble du secteur privé. Nady Rayess en a été l'un des acteurs importants. Membre élu de la Chambre de Commerce et d'Industrie, il a été près de deux décennies à la tête d'un groupe de presse qui compte aujourd'hui trois titres: Soir Info, L'inter, tous deux des quotidiens et Star Magazine, un hebdomadaire. L'image que les initiés ont de lui est celle d'un conquérant, pionnier de la presse indépendante en Côte d'Ivoire. Il a fallu à cet homme d'affaires une grande ambition mais également une extraordinaire dose de courage pour faire pénétrer une denrée, à l'époque, tellement précieuse: la liberté d'expression. Il lui a fallu tact et lucidité pour être l'effigie de la presse libre: ce ne sont pas les opportunités de changer de ... couleur qui ont fait défaut mais Nady Rayess avait cette qualité qu'ont les grands hommes qui est de demeurer- peu importe les circonstances- en harmonie avec ses convictions. Les régimes se sont succédés sans que, pour autant, le chef d'entreprise ne tourne casaque. Ici l'une des qualités fortes de M. Rayess. Il n'a jamais rechigné à défendre la liberté de la presse, permettant l'impression au sein de son groupe, de journaux aux lignes éditoriales diamétralement opposées.

Il était un travailleur acharné, comme tout homme d'affaires sérieux. Et en savait la récompense. Quelques semaines avant ce terrible crash, il avait été désigné par des professionnels du sondage, « Meilleur fondateur de groupe de presse en Côte d'Ivoire». Un témoignage éloquent de son attachement à une presse plurielle !

Ses employés pleurent un Président Directeur général chez qui le mot « abdication» n'avait jamais su se faire une place. Nady Rayess savait se montrer rigoureux dans le travail. Il savait dans le même temps décompresser. Récemment, il a ressenti comme un légitime honneur que le meilleur journaliste- édition 2010 de l'Ebony - provienne de son groupe. Sa rigueur professionnelle n'a eu de correspondance que son sens de la reconnaissance du mérite. Les messages de condoléances affluent depuis hier.

De la Côte d'Ivoire mais également de contrées lointaines. Nady Rayess - s'il n'était pas porté sur les grandes apparitions- n'en demeurait pas moins un nom bien connu dans la vie publique. Il ne s'imaginait pas, ce lundi matin, que l'oiseau de fer lui jouerait un mauvais tour. Il est parti là d'où personne ne revient. Même pas les braves comme lui. Nady Rayess était un brave ! Les défenseurs d'une presse libre auraient tant voulu lui dire « merci » avant ce départ précoce. La mort est ingrate, c'est vrai. Contre elle, il n'y a point de médecine.



Kisselminan Coulibaly

(In Soir Info du 3 janvier 2012)
Mercredi 2 Janvier 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 29/11/2017 | 3040 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2324 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 2124 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 1060 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Alfred Jérémie N’Gouan, député d’Aboisso commune, se déchaîne : « La Côte d’Ivoire ne peut avancer avec des gens en… https://t.co/xVIvu3jRPG

Facebook

Partager ce site