Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

A peine 40 jours de Primature – Ahoussou Jeannot : déjà le ras-le-bol !


A peine 40 jours de Primature – Ahoussou Jeannot : déjà le ras-le-bol !
Le PDCI a réclamé à tue-tête la Primature, il l’a reçue complètement vidée de sa substance. Me Ahoussou Jeannot croyait avoir hérité de la «Maison Blanche» du Plateau en bonne intelligence avec Ouattara et son parti. Mais à la pratique, il s’est vite rendu à l’évidence (et son parti avec lui) que les complications viennent de l’intérieur.
Le tout nouveau Premier ministre d’Alassane Ouattara, Me Ahoussou Kouadio Jeannot, n’a pas la tâche facile. Non pas du fait d’une opposition braquée ou d’un front social en ébullition. Mais bien du fait du sérail du pouvoir. Le Pdci, qui a obtenu – enfin – la Primature, après un accord tacite entre Ouattara et Soro, faisant du second le dauphin constitutionnel du premier, avec la garantie de ne pas le «livrer» à la justice internationale, croyait pouvoir avoir les mains libres. Malheureusement, la réalité est absolument différente et Ahoussou Jeannot va s’en rendre compte dans les premières semaines qui ont suivi sa nomination.
«On lui met vraisemblablement les bâtons dans les roues ; il y a des gens dans le sérail du pouvoir qui ne veulent pas le voir réussir sur certains dossiers. Et cela embête vraiment le Premier ministre qui a la volonté de voir avancer les choses sur divers aspects. Il n’a véritablement pas les mains libres. On ne veut même pas qu’il prenne des décisions sur tel ou tel autre sujet d’intérêt», a révélé un de ses proches. Qui s’étonne et s’offusque à la fois que des personnes sensées être sur la même longueur d’ondes avec le Premier ministre, puissent manigancer pour faire «mordre la poussière» au concerné. Selon ce très proche de Me Ahoussou Jeannot, le «PM» n’a pas caché son agacement devant une telle situation. Qui fait de lui un chef de gouvernement sans marges de manœuvres, à la limite sans pouvoir d’action véritable. A la différence de son prédécesseur, Guillaume Soro, qui était «doté» de «superpouvoirs» l’assimilant parfois à un vice-président de Côte d’Ivoire. Malheureusement, Me Ahoussou Jeannot ne bénéficie même pas dans les faits, du tiers des «pouvoirs» de Soro hier. Le Premier ministre qui a eu l’initiative de relancer le dialogue républicain, au point mort depuis fin novembre dernier, va-t-il réussir sur ce coup ? Certains ont délibérément choisi la solution de l’«écrasement» de l’opposition significative. Espérons que ce «cri de cœur» indirect du chef du gouvernement trouvera oreille attentive pour lui permettre de faire avancer les choses et à sa manière. A moins que le clan Ouattara ne nourrisse le projet secret de laisser les choses dans leur piteux état…

In Le Nouveau Courrier
Mardi 24 Avril 2012
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Opinion | Contributions | Vidéos | Zouglou Feeling | People | Reportages | Tribune | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | Espace Kamite



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 14/07/2020 | 3016 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 3585 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3992 vues
44444  (2 votes) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 3224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 6485 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 5275 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3770 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire