Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








À MES FRÈRES BURKINABÉS


Plusieurs d'entre vous frères Burkinabés, restent très vigilants face à l'incursion de cyberactivistes ivoiriens dans vos forum et groupes, c'est normal, nous comprenons !
Dans ces cyberactivistes ivoiriens, il faut remarquer qu'il y a 2 genres, vous vous en doutez : les Pro-Gbagbo et les Pro-Ouattara.
Je ne connais pas les intentions des pro-Ouattara, je n'en suis pas un, je vous laisse deviner, vous êtes un peuple mature, vous l'avez démontré au monde entier.
Je suis pro-Gbagbo et j'en suis fier.
Je viens par ce post, rassurer mes frères Burkinabés qu'un pro-Gbagbo est un frère pour cette jeunesse qui a dit NON au coup d'état manqué, NON à l'arrivée de militaire au pouvoir, NON à la dictature qui a duré 27 ans sous Blaise, NON à la Françafrique. Cette jeunesse est enviée de tous.
A dessein des politiques nous ont opposés par une propagande sale et machiavélique, parce qu'il leur fallait la sympathie des millions de ressortissants Burkinabés en Côte d'Ivoire, il leur fallait une base arrière sûr et proche,...
Pour ça ils ont fabriqué toutes sortes de mensonges : les ivoiriens sont xénophobes, les plantations de Cacao-Café de Côte d'ivoire emploient des enfants Burkinabés, les pro-Gbagbo n'aiment pas les musulmans, les nordistes,... Nous avons tout entendu.
Et pour rendre le crime parfait, les mêmes ont organisés des assassinat et faire porter le chapeau au pro-Gbagbo: Camara H, le Ministre Balla Keita(à Ouaga sous Blaise), Guy-André Keiffer, IB, Kass, le Gl Guei Robert,... vous comprendrez pourquoi depuis que Dramane Ouattara est au pouvoir, ces enquêtes n'évoluent pas(non plus)
C'est encore lui Dramane Ouattara qui a mis en place la carte de séjour pour stigmatiser les étrangers et exiger d'eux des sommes d'argent qui devrait relancer l'économie ivoirienne, lui l'économiste interplanetaire jamais vu dans le monde et ancien vice-président du FMI, cette nébuleuse.
Je vous donne ici quelques déclarations de Dramane Ouattara qui confirme son cynisme et son machiavélisme:
<<Je donne à la police tout pouvoir d’empêcher toute grève dans les universités qui pourrait troubler la quiétude des riverains>>. Déclaration faite en Janvier 1991. Décision dictatoriale visant à violer la liberté de manifester
<<Je frapperais ce régime moribond et il tombera comme un fruit mur >>. Parole sanguinaire déclaré en 1999. Il prévenait Henri Konan Bédié qui était au pouvoir. En Décembre 1999, Bédié est renversé par un coup d’état mené par des proches de Dramane Ouattara (IB, Koné Zacharia, Wattao, etc, qui revenait de leur préparation à Pô au Burkina Faso de Blaise).
<<On ne veut pas que je sois candidat, parce que je suis musulman et du nord>>. Parole de division et de violence prononcée toujours en 1999.
<<Je rendrais ce pays ingouvernable si ma candidature est rejetée>>. Cette Parole destructrice prononcée le 21 Mars 2001 au Nord.
<<Je n’attendrai pas 5 ans pour arriver au pouvoir>>. Propos tenu en Juillet 2002 à Korhogo, en septembre 2002 il fait naître une rébellion violente et divise le Nord et le Sud de la Cote d’Ivoire.
Nous en avons tant souffert, personne ne voulais nous écouter tellement le réseau de dénigrement était ingénieusement monté, il fallait absolument opposé le sud au nord, malgré les efforts considérables de rapprochement de l'ensemble des populations ivoiriennes par le Gbagbo. Notamment, le président Gbagbo a organisation le forum de réconciliation nationale, il a supprimé la carte de séjour, il a mis en place le budget sécurisé sans apport extérieur c'était une 1iere, il a construire Yamoussoukro dans l'optique du transfèrement de la capitale vœux très cher du président Houphouet Boigny, il a mis tout en oeuvre pour le retour d'exil de Bedié, il a permis que Dramane Ouattara soit candidat de façon exceptionnelle, il a permis que l'accès à la RTI soit équitable à tous les partis politiques, il a permis une pluralité dans la CEI, il a fait voter la loi sur le financement des partis politiques,...
Nous étions seuls au monde, nous étions une jeunesse mobilisée comme vous mais Dramane Ouattara et ses amis avaient réussi à nous isoler au reste du monde.
Aujourd'hui encore ce triste monsieur garde dans ses geôles plus de 500 prisonniers politiques, près de 40.000 ivoiriens en exil et la mort est devenue un fait banal en Côte d'Ivoire.
Mais Gbagbo disait :<<le temps est l'autre nom de Dieu.>>
Tous ces faits sont documentés et archivés pour l'histoire.
Alors je souhaiterais que nos frères Burkinabés comprennent que nous pro-Gbagbo, nous avons été bercés pour beaucoup par les messages révolutionnaires de Sankara, ce jeune Capitaine qui ose dire NON aux maîtres d'Houphouet Boigny, de Mobutu, de Bongo,... Nous n'avions jamais vu ça.
Et quand vint Gbagbo cet intrépide professeur, qui a osé parlé de multipartisme, nous ne pouvions que tomber sous son charme.
Autrement dit, nous sommes sur votre forum pour échanger avec vous sur ce qui nous rassemble, ou ce qui peut nous rassembler car c'est ensemble que nous sommes forts.
Maintenant, je vous laisse demander aux autres ivoiriens présents sur votre forum, les pro-Ouattara notamment, de dire la raison de leur présence pour que en toute responsabilité, vous sachiez de qui vous devez vous méfier.
Merci de m'avoir accorder votre attention chers frères !

Source : Facebook Pensées Plurielles
Mardi 6 Octobre 2015
La Dépêche d'Abidjan



Lu pour vous
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Opinion | Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | Tourisme - Voyages | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN | ESPACE KAMITE | EN RÉGION



"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 31/03/2019 | 2193 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 26/02/2019 | 3238 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/12/2017 | 2802 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/11/2015 | 5573 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/06/2015 | 4879 vues
33333  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 22/04/2015 | 3221 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 28/12/2014 | 3916 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire