Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

La Dépêche d'Abidjan

LA LIBERTÉ D'INFORMER








22e Fespaco: "Cinéma africain et marchés"

La 22e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) se tiendra du 26 février au 5 mars et sera placée sous le thème "Cinéma africain et marchés", a indiqué jeudi à Ouagadougou son responsable.


Photo :DR
Photo :DR
Il s'agira d'évoquer "le devenir du cinéma africain, notamment le sida culturel d'aujourd'hui qu'est la piraterie, qui tue à petit feu nos cinémas", a déclaré lors d'une conférence de presse le délégué général du festival, le Burkinabè Michel Ouédraogo.

Au total, 475 films sont à l'affiche de ce 22e Fespaco d'un budget de 1,5 million d'euros, largement financé par le gouvernement burkinabè et l'Union européenne.

Parmi ces films, dix-huit concourent pour le grand prix de l'Etalon d'or de Yennenga, remporté en 2009 par l'Ethiopien Haïlé Guérima pour son film Téza.

Treize sont sélectionnés pour la section court-métrage, 22 pour le documentaire et 37 pour la compétition TV-vidéo (fiction et séries). Onze films de la diaspora africaine prétendront au prix Paul Robinson.

M. Ouédraogo a salué les participations de la Tunisie, du Zimbabwe, du Niger, de Madagascar ou encore de la Tanzanie, "des pays qui se battent pour sortir leur cinéma de l'ombre".

"Sur une prévision attendue de 300 films, le Fespaco a enregistré 475 films, preuve que la production cinématographique africaine connaît une évolution", s'est-il félicité.

Considéré comme la plus grande manifestation cinématographique d'Afrique, le Fespaco 2011 rendra notamment hommage au comédien malo-burkinabè Sotigui Kouyaté, disparu en 2010.

L'universitaire et critique sénégalais Cham M'Bye sera le président du jury pour les longs métrages. Les organisateurs attendent jusqu'à 7.000 festivaliers.

commeaucinema.com
Mercredi 9 Février 2011
La Dépêche d'Abidjan



Cinéma
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correct et d'éviter des affirmations sans preuves.




Littérature | Cinéma | Musique