Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Voeux du nouvel an - Alassane Ouattara : ‘‘Je demande à nos frères et sœurs exilés de revenir au pays, car c’est ensemble que nous pourrons bâtir la Côte d’Ivoire nouvelle’’

Dans son adresse à la nation le samedi 31 décembre 2011, le Président de la République Alassane Ouattara a dressé le bilan de sa gestion à la tête de la Côte d’Ivoire. Pour lui, si 2011 à été une année charnière, voire difficile pour la Côte d’Ivoire, l'année 2012 sera une année de succès pour les Ivoi- riens. ‘’Le visage de la Côte d’Ivoire change de jour en jour. Des moyens considérables sont mis en place pour améliorer la salubrité dans nos villes ainsi que l’hygiène et le cadre de vie de nos populations. D’énormes efforts sont fournis pour que les soins de santé des Ivoiriens les plus défavorisés soient gratuits, sur toute l’étendue du territoire national’’, dit-il. Ci-dessous, l’intégralité de son message.


Voeux du nouvel an - Alassane Ouattara : ‘‘Je demande à nos frères et sœurs exilés de revenir au pays, car c’est ensemble que nous pourrons bâtir la Côte d’Ivoire nouvelle’’
IVOIRIENNES, Ivoiriens, Mes chers compatriotes, Chers amis de la Côte d’Ivoire, En cette fin d’année, je voudrais saluer votre courage, votre patience et votre persévérance. L’année 2011 a été dif- ficile et éprouvante pour chacun de nous et pour notre cher pays. Elle a aussi été une année charnière.
En effet, alors que les tensions qui ont ébranlé la Côte d’Ivoire ont connu des pointes de violences extrêmes pendant la crise postélectorale, notre pays a pu renaitre, pour repartir vers des lende- mains meilleurs.
Mes chers Compatriotes, L’Etat travaille avec dévouement et acharnement pour alléger les souf- frances de tous les ivoiriens et leur per- mettre de vivre en paix et en sécurité. Six mois après la formation du Gouver- nement, nos efforts commencent à porter leurs fruits. La vie économique et sociale a repris. Les entreprises, les commerces, les ser- vices, les banques, les industries... sont en activité. La Côte d’Ivoire est au travail. Nos familles ont retrouvé la sérénité. Chaque ivoirien peut vaquer tran- quillement à ses occupations, en dépit de quelques dérapages de certains élé- ments des FRCI. Comme vous le savez, nous avons pris des mesures énergiques à cet égard, notamment la création d’une police militaire, pour y remédier. Partout dans le pays, les policiers et les gendarmes sont redéployés, pour veiller à la sécurité des personnes et des biens. Près de 10 000 hommes ont été désarmés. Nous mettons tout en œuvre pour assurer leur réinsertion éco- nomique et sociale. Ainsi, rien que dans le district d’Abidjan, nous avons créé 5 000 emplois pour des ex-combattants qui sont chargés d’entretenir 1000 kms de voirie. Malgré tous nos efforts, nous savons qu'il nous reste beaucoup à faire. Je puis vous rassurer quant à notre déter- mination à déployer plus de moyens en- core, afin de ramener la sécurité par- tout dans notre pays. Cela passera no- tamment par le renforcement de la re- structuration de l’armée et la réhabili- tation des casernes et des camps mi- litaires.
Mes chers compatriotes, chers frères, chères sœurs, Le visage de notre pays change de jour en jour. Des moyens considérables sont mis en place pour améliorer la salubri- té dans nos villes ainsi que l’hygiène et le cadre de vie de nos populations. D’énormes efforts sont fournis pour que les soins de santé des Ivoiriens les plus défavorisés soient gratuits, sur toute l’étendue du territoire national.
Plus de deux millions de kits de four- nitures scolaires ont été distribués gratuitement, pour assurer à nos en- fants, un meilleur accès à l’éducation. Les universités sont en entrain d’être ré- habilitées à cause de l’état de dégra- dation avancé des infrastructures. Ces travaux de réhabilitions sont indispen- sables pour donner aux étudiants et aux enseignants, un meilleur environne- ment.
Nos équipes sont sur le terrain, de jour comme de nuit, pour réparer nos infra- structures ou en créer de nouvelles. Qu’il s’agisse d’éclairages publics, d'ins- tallations hydrauliques, de routes bitu- mées ou de ponts, les grands travaux ont commencé. Toute la Côte d’Ivoi- re est en chantier. Chacun peut le constater. Et la satisfaction qu'affi- chent déjà nos compatriotes est un en- couragement pour le Gouvernement. L’administration se remet en marche, avec des exigences accrues en matiè- re d’intégrité et d’efficacité. La confian- ce des partenaires extérieurs a été res- taurée. Les investisseurs reviennent, chaque jour plus nombreux et plus mo- tivés. Nous avons le soutien des pays de la sous-région et de la Communau- té Internationale.
Notre pays reprend progressivement sa place de locomotive de l’Afrique de l’Ouest et se repositionne dans le concert des Nations.
Enfin, le processus de normalisation ins- titutionnelle est presque achevé. Après l’investiture du Président de la Répu- blique, la formation d’un nouveau Gouvernement, la mise en place des Institutions de la République, vous avez été appelés aux urnes, le 11 dé- cembre dernier, pour choisir vos dépu- tés, lors des élections législatives, les premières organisées dans notre pays
depuis plus de 10 ans. A l’occasion de ce scrutin, vous avez exprimé, une fois de plus votre attachement à la démo- cratie et réaffirmé votre volonté de do- ter notre pays d’institutions fortes et lé- gitimes. Le scrutin du 11 décembre aboutira à la mise en place d'une nou- velle Assemblée Nationale, l’un des plus importants piliers de notre République. Vous avez donc, en élisant vos dépu- tés, posé un acte qui consolide la Côte d’Ivoire nouvelle. Je tiens à saluer toutes les formations politiques qui ont par- ticipé à ce scrutin législatif. Je les féli- cite pour leur sens des responsabilités. 2011 a ainsi consacré la victoire de la démocratie dans notre pays.
Chers frères, chères sœurs, Bien que nous ayons, au cours de ces
premiers mois de mandat, réussi à fai- re redémarrer notre pays sur tous les plans, beaucoup reste encore à faire. Je peux vous assurer que nous sommes sur la bonne voie. Tous les paramètres sont réunis pour que l'année 2012 soit une année de succès pour notre pays. Bientôt, nous retrouverons une crois- sance économique digne de notre potentiel et, je peux affirmer que la Côte d’Ivoire de demain sera rayonnante. Elle pourra réaliser ses grandes ambitions ; elle en a les capacités et la volonté. Notre pays étonnera le monde par son dynamisme.
L'objectif du Gouvernement est de don- ner à notre cher pays les moyens d’atteindre l’excellence dans tous les do- maines ; d’offrir à chacun d’entre vous les conditions de son épanouis- sement personnel, social, économique et moral. A notre jeunesse, je veux dire que sa quête d’emploi aboutira. Elle doit garder l'espoir, car le travail des jeunes est une priorité pour le Gouvernement. Nous sommes déterminés à créer les conditions d'emploi pour tous ceux qui ont la volonté et le courage d'avancer dans la vie. A nos parents paysans, je veux dire que des réformes importantes sont en cours de réalisation, pour vous garantir une rémunération à la hauteur de votre travail.
Quant à vous, vaillantes femmes de Côte d'Ivoire, je voudrais également vous assurer que nous mettrons dès 2012, des réformes très novatrices pour accompagner vos projets, notamment dans le secteur des microcrédits. Nous allons également créer les conditions idoines pour l’utilisation de vos com- pétences.
Aux familles, sachez que nous veillerons à votre bien-être et nous redoublerons d’effort pour que vous ayez un environ- nement sain, des logements décents, des écoles pour vos enfants, des hôpi- taux équipés et une couverture médi- cale pour chacun.
Mes chères compatriotes, chers frères, chères sœurs, Nous pouvons réussir et nous allons réussir, ensemble. Pour cela, nous de- vons nous rassembler autour des va- leurs fondamentales qui ont fait des premières décennies de notre indépen- dance, une période de croissance et de paix, d’hospitalité et de solidarité. Je de- mande à tous les Ivoiriens de faire hon- neur aux symboles de notre Nation: notre drapeau, notre hymne national, et notre belle devise : Union - Discipli- ne - Travail.
Nous devons ancrer en nous une vé- ritable conscience nationale et la mettre en pratique dans la vie de tous les jours. Chacun de nous a un rôle à jouer dans le long et difficile processus de réconciliation.
C’est notamment la raison d’être de la Commission Dialogue, Vérité et Récon- ciliation. Cette commission a commen- cé son travail. Grâce à elle, les victimes pourront témoigner et obtenir répara- tion. La Commission aura également pour mission d’analyser les causes de la crise politique et identitaire qui a ébranlé notre pays. J’appelle donc toute la population, la classe poli- tique, la société civile, les leaders cou- tumiers, les religieux et les médias à sou- tenir son action et celle de son Prési- dent, qui a toute ma confiance.
Je demande à nos frères et sœurs exi- lés de revenir au pays car c’est ensemble que nous pourrons bâtir la Côte d’Ivoi- re nouvelle que nous appelons de tous nos vœux.
Pour ma part, je mettrai tout en œuvre pour que l’Etat retrouve sa crédibilité et que chacun retrouve sa dignité et sa sérénité.
Mes chers compatriotes, Ma priorité et celle du Gouvernement
est donc de bâtir une Côte d’Ivoire ras- semblée. Une Côte d’Ivoire rassemblée autour de ses valeurs, avec un peuple qui assume sa diversité ; un peuple ou- vert sur le monde ; un peuple chaleu- reux, doté d’un formidable optimisme et d’une foi inébranlable en l’avenir. Pour que ce peuple magnifique reste soudé, nous devons promouvoir un Ivoirien nouveau, plus respectueux des valeurs de la République.
J’invite donc tous mes compatriotes, en particulier les jeunes, à saisir les oppor- tunités qui vont se présenter dans les mois et les années à venir. Une nouvel- le ère de prospérité va s’ouvrir. A tous les Ivoiriens, je veux dire que notre pays redeviendra ce qu’il est en réalité : un soleil pour tous ses habitants et même au-delà.
Ensemble, nous y parviendrons. Grâce aux efforts de tous, demain la Côte d’Ivoire pourra ainsi se distinguer : •parlaforcedesonunitéetdesaso- lidarité ; • par ses hommes et ses femmes, en bonne santé et bien for- més ;
• par son attachement à l’Etat de droit, à la justice, aux valeurs démocratiques et au respect des droits de l’homme ; •par ses institutions fortes et indépen- dantes, piliers d’une démocratie moder- ne; •par ses performances écono- miques, ses infrastructures modernes et son cadre de vie amélioré ; •par son extraordinaire richesse culturelle et ar- tistique ;
•par ses résultats sportifs, notamment à l’occasion de la prochaine CAN 2012. Chers frères, chères sœurs,
Soyez les acteurs du renouveau car l’avenir nous appartient. La Côte d’Ivoire de demain, c’est aus- si un pays rayonnant, ouvert sur le mon- de et qui assume son leadership en tant que puissance régionale. Je peux vous assurer que le gouvernement tra- vaillera sans relâche à la reconstruction de la Côte d’Ivoire de demain. Et vous le verrez, les résultats ne se feront pas longtemps attendre.
Mes chers compatriotes, Chers frères, chères sœurs, Chers amis de la Côte d’Ivoire,
Je voudrais à présent vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année. Je sais qu’elles auront une saveur très par- ticulière pour chacune et chacun de vous et pour toutes les familles de notre beau pays. Alors, goûtons le bonheur d’être ensemble.
Célébrons la paix et l’espoir retrouvés. Bonne et heureuse année 2012 à toutes et à tous. Vive la Côte d’Ivoire.

NB : Le surtitre, le titre et le chapeau

b[In L'Intelligent d'Abidjan

sont de la rédaction.]b
Lundi 2 Janvier 2012
Lu 104 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Soleyman Toure le 02/01/2012 07:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ado, nous sommes surpris de t'entendre dire que "...c'est ensemble que nous pourrons bâtir la Côte d’Ivoire nouvelle’’.
Depuis quand t'es-tu rendu compte de cela?
Certainement pas avant et durant la cise electorale cree par tes maitres, la france et sa fameuse communaute d'imperialistes colonisateurs.
Le President Legitime de la Cote d'Ivoire Souvereine le sais depuis et agit dans ce sens depuis son election en 2000.
sous les ordres de tes maitres colons, tu as choisis la politique de la terre brulee pensant pouvoir amener la majorite des Ivoiriens a te soutenir, Mais tu n'as pas tenu compte du faite que nous ne sommes plus dans les annees soisante ou les medias occidentaux pouvaient deformer les realites sans que les peuples n'aient d'autre sources d'informations pour retablir tres vite la verite.
Nous somme au 21 siecle, il y a l'internet et des millions d'Ivoiriens et Africains qui savent tres bien comment la france et ses alliers les colonisateurs operent par valets Africains interposes.
tu as choisits de servir la france et non ton peuple (Burkinake ou Ivoirien peu importe). tu as accepte que la france continue de piller les ressource de la cote d'Ivoire en echange du pouvoir locale car pour eux tu demeur un valet a leur ordres.
Le President Gbagbo lui as accepte le sacrifice personnel et des siens pour reveler au Monde et surtout aux Africains comme ce systeme d'exploitation diabolique de la france opere.
Malgre les massacres des populations Ivoiriennes par tes rebelles et l'armee francaise pour t'installer au pouvoir, tu te rend compte aujourd'hui qu'il te manque toujour quelque chose pour gouverner la Cote d'Ivoire, LE SOUTIENT POPULAIRE QUE LE PRESDSENT LEGITIME DE LA COTE D'IVOIRE LAURENT GBAGBO A. Ce soutient Populaire, tu ne l'aura jamais ado, jamais de la vie tu ne l'aura en Cote d'Ivoire et meme au Burkina Faso ou Thomas Sankara a toujour ses empreites.
Alors il ne reste plus qu'une seule choses a faire ado, reconnaitre la verite de la mascarate electorale orchestree par la france et soutenue par la communaute d'imperialistes, liberer le President Gbagbo et demissionner de ce poste qui ne t'appartient pas, avant que les circonstance ne t'y oblige.

A BON ENTENDEUR SALUT !!!


Soleyman Toure

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1195 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1800 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2164 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 648 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : Après la volte-face de Jammeh, la Gambie dans l'incertitude: Sourd aux pressions... https://t.co/B4hdMvjhqN https://t.co/wzNnu8NkIL
Dimanche 11 Décembre - 13:06
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15

Facebook

Partager ce site