Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Violences post-electorales : La CPI coincée par le régime Ouattara


Violences post-electorales : La CPI coincée par le régime Ouattara
• La procureure Bensouda veut voir clair

La procureure de la Cour pénale internationale (Cpi), la Gambienne Fatou Bensouda, s'est entretenue hier mardi 3 avril avec le chef de l'Etat, Alassane Ouattara. Elle est arrivée la veille, lundi 2 avril, alors que rien ne présageait de sa venue à Abidjan ces jours-ci. Du coup, sa présence à Abidjan suscite tous les commentaires. Une seule certitude : la «descente » en terre ivoirienne du successeur de Luis Moreno Ocampo, est à mettre en rapport avec les suites à donner à la procédure judiciaire engagée par cette juridiction internationale dans le cadre des violences post-électorales. La procureure de la Cpi a fait le déplacement à Abidjan pour tirer au clair la confusion qui règne sur le cas des personnalités ivoiriennes dans le viseur de cette juridiction. Au lendemain du transfèrement de l'ancien président Laurent Gbagbo, le procureur Luis Moreno Ocampo avait laissé entendre que celui-ci est le premier mais ne sera pas le dernier à prendre la route de La Haye. Déjà en visite à Abidjan en octobre 2011, Ocampo avait prévenu que 3 à 6 personnes pourraient être épinglées par la Cpi. Depuis, Laurent Gbagbo a été transféré à La Haye. On était donc dans l'attente de la suite de la procédure engagée par la juridiction internationale. Le mutisme de la Cpi était interprété par certains comme un renoncement au processus qu'elle a entamé. En réalité, il n'en est rien. Consciente qu'elle joue sa crédibilité dans le dossier ivoirien, la Cpi ne semble pas vouloir s'en dessaisir. A preuve, elle aurait, aux dernières nouvelles, délivré un mandat d'arrêt contre l'ex-première dame, Simone Gbagbo, emprisonnée à Odienné. C'est du reste ce qui a déclenché tout le yoyo autour de l'audience à laquelle le procureur de la République, Simplice Kouadio, avait convié les avocats de Simone, la semaine dernière. Après une valse hésitation des autorités judiciaires, l'audience a finalement été annulée. Purement et simplement. De bonne source, les autorités ivoiriennes ont choisi en définitive, de stopper la procédure devant initialement conduire au transfèrement de l'ex-première dame, à la demande de la Cpi. Selon certains analystes, l'extradition de Simone Gbagbo à La Haye aurait ouvert le boulevard pour la traduction d'éventuels pro-Ouattara devant cette juridiction. Certains chefs de guerre notamment seraient dans l'oeil du cyclone. Une éventualité qui donne du souci aux tenants du pouvoir, qui ont pris la mesure du danger et entrepris de gripper la machine judiciaire lancée par la Cpi. D'où la confusion autour de l'audience d'Odienné, qui a finalement tourné court. Comme si quelqu'un avait intérêt à ne pas voir aboutir la procédure devant déboucher sur cette audience. A entendre la dernière position du chef de l'Etat sur l'intervention de la Cpi dans le dossier ivoirien, on observe que son discours sur la question a beaucoup évolué. Il y a un an, il s'en remettait à cette juridiction pour juger tous ceux qui se seraient rendus coupables de violations graves des droits de l'homme pendant les violences post-électorales, craignant d'être accusé d'appliquer une justice des vainqueurs. Mais aujourd'hui, il est, curieusement, pour que tout le monde, à l'exception de Gbagbo, soit jugé sur le territoire ivoirien. « Je veux que les Ivoiriens soient jugés en Côte d'Ivoire(...) Ma préférence, c'est de juger nos compatriotes ici (…) Moi, j'ai préféré les juger ici. Peut-être que eux voudront aller à La Haye. Je veux protéger les Ivoiriens, même ceux qui ne le « méritent » pas », a répété Ouattara pendant l'interview radiotélévisée qu'il a accordée vendredi 30 mars dernier. C'est clair, les certitudes du chef de l'Etat ont pris l'eau. Pourquoi lui qui craignait hier d'être accusé de faire une justice des vainqueurs, consent-il à faire juger désormais tout le monde à Abidjan ? La réponse, c'est le ministre des Droits de l'homme, Coulibaly Gnenema, qui la donne : « La subsidiarité de la Cpi fait qu'il faut une absence de poursuite nationale. La Cpi n'est compétente que lorsqu'il y a une absence de volonté de l'Etat ou qu'il y a une incapacité de l'Etat c'est-à-dire que les structures compétentes n'existaient pas. Au moment où le premier transfèrement se faisait, il y avait une incapacité de l'Etat puisque le pays était déstructuré. Mais aujourd'hui, les juridictions sont opérationnelles et l'enquête est en train d'être achevée. Donc, l'intention existe. La capacité également existe. ». Au fond, les motivations du régime Ouattara sont ailleurs. D'où ce revirement, qui vise à couper les herbes sous les pieds de la Cpi. C'est sans doute pour déjouer ce coup que la procureure Fatou Bensouda a débarqué à Abidjan.

Assane NIADA IN l'Inter
Mercredi 4 Avril 2012
Lu 280 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1189 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site