Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Violation des droits humains - Un sous-préfet incarcéré sans motif valable

La famille Kaphet de Bayékou-Bassi, dans la sous-préfecture de Ouragahio, ne sait plus à quel saint se vouer. Son fils Aimé Kaphet, Sous-préfet de son état, est en prison depuis plus de dix mois «sans véritable motif». Est-ce parce qu’il est ressortissant de Ouragahio, localité d’origine de Laurent Gbagbo ? Le pouvoir n’a pas le courage de le lui dire, mais tout indique que son incarcération pourrait y trouver aussi ses justifications.


Après plus de 10 mois d’incarcération et de mauvais traitements, M. Aimé Kaphet, ancien sous-préfet de Gabiadji, a été entendu, le 13 mai 2013, par un juge d’instruction. Les questions posées à l’administrateur emprisonné, selon ses proches, auraient tourné autour d’un sujet principal : «Pourquoi a-t-il reçu, lui, le sous-préfet de Gabiadji, le chef de la communauté des ressortissants gouro de la sous-préfecture de Gabiadji, la circonscription administrative qu’il commandait jusqu’à son arrestation en août 2012 ?». Question proprement infantile pour un sous-préfet, puisque la chefferie est son interlocuteur le plus direct dans la population de la localité qu’il est censé administrer. La question est d’autant plus ridicule que le chef gouro qu’on lui reproche d’avoir reçu est libre comme l’air et qu’aucun délit ne lui est reproché. Mais que veut exactement le régime Ouattara à cet administrateur décrit comme intègre ?



Arrêté pour avoir fait son travail



Flash back. Au petit matin du lundi 20 août 2012, aux environs de 6h, le sous-préfet de Gabiadji, Aimé Kaphet, est réveillé par un coup de fil de M. Barthelemy Tagnon, chef de village de Gabiadji. Ce dernier l'informe qu’à Bakoué, les nommés Beugré Donatien et Popo Gérard ont été enlevés, à leurs domiciles respectifs, par des éléments Frci de Gabiadji. Quelques minutes plus tard, en sortant de sa chambre, M. Kaphet est informé par sa servante du passage à sa résidence de dame Fatou, présidente des femmes de Gabiadji, et de M. Maurice Popo, tous les deux parents des personnes arrêtées. M. Kaphet se résout à appeler le nommé Maurice Popo, l’un des deux parents des interpellés. Maurice Popo confirme l'arrestation des deux personnes sus-citées et ajoute que M. Ernest Botty Bi Ba, chef de la communauté gouro de Gabiadji, lui aussi activement recherché par les Frci, souhaiterait se rendre à la résidence du sous-préfet pour des raisons de sécurité. 
Le sous-préfet ne peut refuser l’accès de sa résidence à un chef de communauté qui se déclare en danger. Il reçoit donc Botty Bi Ba et son épouse. Après quelques échanges, le sous-préfet convainc le notable gouro et son épouse à se rendre aux autorités chargées de la sécurité. C’est même M. Kaphet, le sous-préfet, qui appelle illico le chef de poste Frci de Gabiadji pour l'informer de ce que Ernest Botty Bi Ba, ayant appris qu'il est recherché, s’est rendu à sa résidence et qu'il pouvait venir le chercher si tel était le cas. Le chef de poste Frci, Fanny Adama, en déplacement à San Pedro, envoie des éléments prendre le chef recherché chez le sous-préfet. Le chef du village de Gabiadji assiste à la scène de l’arrestation du chef gouro. 
Aux environs de 23h, de retour de San Pedro, Fanny Adama, le chef Frci, est allé rendre compte au sous-préfet de la situation des personnes arrêtées dans le courant de la matinée. II informera le sous-préfet que des individus s'entraîneraient et seraient prêts à attaquer Gabiadji. II lui propose alors d'organiser une réunion d'information et de sensibilisation de la population pour éviter que Gabiadji connaisse les violences enregistrées dans les autres sous-préfectures du pays. En communion avec le chef de poste Frci, le sous-préfet organise cette réunion, le 23 août 2012, à 10h. Le capitaine Béma des Frci de San Pedro, le colonel Akpo de la gendarmerie de San Pedro et le chef de sécurité Onuci de San Pedro ont tous assisté à cette rencontre.



Le kidnapping, mode d’arrestation sous Ouattara



Coup de théâtre. Le vendredi 24 août 2012, un certain Koné Dramane et deux éléments Frci débarquent à la résidence du sous-préfet, à bord d’un véhicule personnel, et lui annoncent être venus de San Pedro, à la demande du capitaine Béma, qui solliciterait sa présence pour entendre des individus interpellés dans le village de Touih. Koné Dramane lui demande, par ailleurs, de prendre sur lui son micro ordinateur portable, car il aurait oublié le sien. Le sous-préfet appelle le capitaine Béma qui confirme l'information. Il part pour San Pedro, en tenue de travail, en compagnie de Koné Dramane et de ses deux éléments Frci. Aimé Kaphet venait ainsi de se faire kidnapper sans le savoir. 
A Touih, en lieu et place du capitaine Béma, on lui présente un individu qui déclare être le préfet de police de San Pedro. Ce dernier lui apprend qu'il a reçu la mission de le conduire immédiatement au cabinet du ministre de l'Intérieur, Hamed Bakayoko, à Abidjan. Là, ordre est donné au sous-préfet, sur fond de menaces, de monter à bord du véhicule des ravisseurs. On lui arrache son ordinateur et ses deux téléphones portables. Ces appareils venaient ainsi de lui être volés par ses ravisseurs. Car, des mois après, l’un de ses téléphones portables était constamment entre les mains d’une jeune fille, qui a dû le recevoir comme cadeau pour ses performances imaginables chez les ravisseurs du sous-préfet…
Bref, dans sa tenue de travail, sans aucun habit de rechange, le sous-préfet de Gabiadji, kidnappé le vendredi 24 août 2012, est trimbalé au ministère de l’Intérieur, à Abidjan. Sans rencontrer Hamed Bakayoko, le ministre de tutelle, il est conduit à la Direction de la Surveillance du Territoire (Dst). «Son audition» dans ce lieu de torture sous Ouattara dure 12 jours. Toujours dans sa tenue de sous-préfet. II sera, par la suite, mis à la disposition du 10ème Cabinet d'instruction du juge Koné Mamadou, le 4 septembre 2012, puis déféré à cette même date à la Maca. Toujours dans sa tenue de sous-préfet. 
Finalement, c’est le 13 mai dernier que le sous-préfet Aimé Kaphet s’est entendu reprocher d’avoir reçu un chef gouro, le 20 août 2012, dans sa résidence de sous-préfet à Gabiadji. Kaphet est en prison pendant que le chef gouro est en liberté totale. 
Cette version du calvaire d’Aimé Kaphet a été racontée à Charles Konan Banny par les membres de la famille Kaphet de Bayékou-Bassi. Ils espéraient l’intercession du président de la Cdvr pour la libération de ce sous-préfet dont l’état de santé nécessite un suivi médical. Leur démarche est restée sans suite. Pourquoi Kaphet est-il alors en prison ? Parce qu’il est originaire de Ouragahio, village natale du président Gbagbo ? Affaire à suivre.



Zabril Koukougnon In 

Notre Voie
Samedi 25 Mai 2013
Lu 221 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1167 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1755 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2148 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1381 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 631 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 695 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : Législatives à Cocody / Yasmina Ouégnin confie : « Voici la vraie raison pour laquelle... https://t.co/XFe0GxpKtn https://t.co/h4IoqbRRNF
Mardi 6 Décembre - 13:21
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Législatives : Dédié invite les indépendants issus du RHDP à se... https://t.co/HeZVapxn8L https://t.co/A2bQFInBOe
Mardi 6 Décembre - 08:40
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : appel au respect des droits de l’homme à Bouaké: Bouaké, ville du Centre... https://t.co/1b26kSwB1a https://t.co/2Hhzu3zGJI
Lundi 5 Décembre - 21:32
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : Ouattara demande "une majorité à l’Assemblée" pour "accélérer des... https://t.co/Ag39YtIZWm https://t.co/8qKAsSnEYU
Lundi 5 Décembre - 06:50

Facebook

Partager ce site