Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan






 




LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Ukraine : la Crimée se jette dans les bras russes

Plus de 95% des électeurs ont voté en faveur d'un rattachement à Moscou, selon la commission électorale.


Les Ukrainiens de Crimée ont plébiscité dimanche le rattachement de la péninsule à la Russie au terme d’un scrutin qui a mis en lumière le divorce profond entre Russes et Occidentaux, et réveillé les appétits des séparatistes de l’Est de l’Ukraine.

«95,5% ont voté pour le rattachement de la Crimée à la Russie», a annoncé le président de la commission électorale locale, Mikhaïlo Malychev, faisant état des premiers résultats après le dépouillement de plus de la moitié des bulletins. Le taux de participation était de 81% pour cette consultation organisée en catastrophe dans une péninsule occupée depuis deux semaines par les troupes russes.

«Nous rentrons à la maison!», a lancé le Premier ministre de Crimée, Serguiï Axionov, place Lénine à Simféropol, avant d’entonner l’hymne national russe avec la foule et une chorale de chanteurs en tenues de marins de la Flotte de la mer Noire.

Plus sobrement, la Maison Blanche avait plus tôt rejeté sans surprise le référendum et accusé Moscou d’actes «dangereux et déstabilisants». Le président Barack Obama s’est entretenu peu après au téléphone avec Vladimir Poutine qui lui a dit que le référendum était «pleinement conforme» au droit international et qu’une éventuelle mission de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) devait s’étendre à toute l’Ukraine. Pour sa part, Londres a qualifié le scrutin de «farce», suivi par Paris qui a raillé un scrutin «sous la menace des forces d’occupation russes».

L’hymne russe dans la capitale de Crimée

Dès l’annonce du sondage à la sortie des bureaux de vote, des milliers de personnes sont descendues dans la rue à Simféropol – la capitale de la Crimée – et Sébastopol qui abrite la flotte russe de la mer Noire, pour fêter la victoire jouée d’avance du rattachement de la péninsule à la Russie.

A Simféropol, les partisans de Moscou ont repris en choeur l’hymne russe en agitant des drapeaux tricolores. A Sébastopol, des milliers de personnes fêtaient la victoire de Moscou avec force alcool et en scandant «Sé-bas-to-pol» et «Ru-ssie» devant des artistes exécutant des danses traditionnelles russes.

Le Premier ministre Sergueiï Axionov a annoncé que la république demanderait officiellement dès lundi son rattachement à la Russie au cours d’une session extraordinaire du Parlement. Des députés se rendront le même jour en Russie.

Le référendum, présenté comme un exercice de démocratie populaire par les autorités séparatistes et par Moscou, se déroulait en présence de milliers de soldats russes qui contrôlent la région depuis deux semaines aux côtés de milices séparatistes.

L’Union européenne a averti qu’elle mettrait ses menaces à exécution dès lundi en établissant une liste noire de responsables russes et ukrainiens pro-russes visés par des sanctions.

A Bakhtchissaraï, «capitale» de la communauté musulmane tatare de la Crimée dont les leaders ont appelé à boycotter la consultation, on ne voyait guère de Tatars dans les rues. Seuls les Ukrainiens d’origine russe votaient avec enthousiasme.

1,5 million d’électeurs

Les 1,5 million d’électeurs de cette république autonome étaient invités à choisir entre l’intégration à la Russie et une autonomie élargie au sein de l’Ukraine. La question posée donnait aux électeurs le choix entre «la réunification avec la Russie en tant que membre de la Fédération de Russie» ou le retour à un statut, datant de 1992 et jamais appliqué, d’autonomie élargie à l’égard de Kiev.

Cette péninsule majoritairement peuplée de russophones a été rattachée il y a soixante ans sur décision de Nikita Khrouchtchev à l’Ukraine soviétique. Les autorités sécessionnistes sont arrivées au pouvoir à Simféropol après la destitution à Kiev, le 22 février, du président pro-russe Viktor Ianoukovitch et à la faveur d’un coup de force organisé par des civils pro-russes en armes et des milliers de soldats russes.

Venus de la base maritime de Sébastopol, à la pointe sud de la péninsule puis entrés en Crimée en colonnes de blindés depuis le territoire russe, ils assiégeaient dans les bases militaires et les lieux stratégiques de la péninsule les soldats ukrainiens restés fidèles aux autorités de Kiev.
Lire la suite
Lundi 17 Mars 2014
Lu 155 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

1 sur 20



ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : des gendarmes tirent en l’air et bloquent le port d’Abidjan: Un nouveau... https://t.co/3KfoK7pfG5 https://t.co/f9QzOq1TRP
Mercredi 18 Janvier - 13:29
ladepechedabidjan : À quand la Côte d’Ivoire réconciliée et prospère ?: La Côte d’Ivoire a plus que jamais... https://t.co/MdzmuLP2BA https://t.co/sBCmvZtzoe
Mercredi 18 Janvier - 11:32
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - La situation se complique gravement pour Alassane Ouattara: Mutineries... https://t.co/fs7lloqb6a https://t.co/h9okcZ9gyP
Mercredi 18 Janvier - 11:23
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : Primes Ecomog, quand Ouattara ouvre la boite de pandore: Alassane... https://t.co/aCplWpae3V https://t.co/35UBJvs0RX
Mercredi 18 Janvier - 11:18

Facebook

Partager ce site