Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Tuerie de Garissa : deux poids, deux mesures ?

ANALYSEL'absence de mobilisation internationale après l'attaque au Kenya agace les réseaux sociaux.


La comparaison, cruelle, n’a échappé à personne : il y a trois mois, les victimes de la rédaction de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher de la porte de Vincennes avaient suscité un élan planétaire de mobilisation solidaire, dont la consécration ultime sera ce 11 janvier resté dans les mémoires comme la plus grande marche jamais organisée dans les rues de Paris. L’image était belle, peut-être trop.
Car rien de tel ne s’est reproduit après le massacre de l’université de Garissa, à l’est du Kenya, le 2 avril. Malgré l’ampleur du carnage (148 morts) et l’extrême violence de cette tuerie, il n’y aura pas à Garissa de marche des chefs d’Etats de la planète. Lesquels se sont révélés plutôt laconiques voire carrément silencieux face au pire massacre imputé au terrorisme cette année.

Pas non plus d’émissions spéciales pour tenter de comprendre cette sauvagerie inouïe, CNN se distinguant dès le premier jour en confondant la Tanzanie et l’Ouganda sur la carte de l’Afrique présentée sur ses écrans.

CNN graphics get it wrong again. Reporting on #Garissa attack in #Kenya, @CNN places Tanzania in Uganda on their map pic.twitter.com/Vcx92YnbjG — Stefan Simanowitz (@StefSimanowitz) April 3, 2015
Ce «deux poids, deux mesures» a vite indigné les réseaux sociaux où de nouveaux hashtags vindicatifs ont aussitôt été créés. Comme #147notjustanumber (devenu depuis #148notjustanumber avec le bilan qui s’alourdit), #TheyHaveNames, sans oublier le désormais incontournable #JeSuisKenyan, en référence au #JeSuisCharlie dont le succès avait accompagné l’émotion après l’attaque contre la rédaction de l’hebdomadaire, le 7 janvier à Paris.

«L’absence de réaction internationale à l’attaque kényane, comparée au #JeSuisCharlie montre le peu de considération du monde face aux Africains», tweete un internaute à la veille du week-end pascal. «La mort au kilomètre n’a jamais aussi bien porté son nom ce matin dans les médias occidentaux : #crashA320 vs #GarissaAttack», tweete un autre, dès le 3 avril. Les mots ne sont pas la seule arme de guerre dans ce combat pour la mobilisation en faveur des victimes de l’attaque de l’université kényane. Le dessinateur algérien Dilem a connu un franc succès sur les réseaux sociaux en représentant un jihadiste qui se gratte la tête, l’air décontenancé : «Tu casses une statue et toute la planète réagit, tu massacres 147 étudiants et tout le monde s’en fout», indique la bulle au-dessus de sa silhouette, référence sans détour à l’indignation suscitée par la destruction du musée de Mossoul en Irak.

Carnage dans une université au Kenya pic.twitter.com/YkrLD0LkdV — Ali Dilem (@DilemAli) April 4, 2015

Comme souvent, les médias ont été la cible privilégiée de la vindicte des internautes qui dénonçaient soit le peu de place accordée à la tragédie, soit un traitement répétitif, les mêmes images tournant en boucle. Nombreux sont pourtant les journalistes à avoir fait remarquer sur leurs comptes Twitter personnels que les envoyés spéciaux sont souvent arrivés avant… les forces spéciales kényanes, rapidement mises en alerte mais qui mettront près de sept heures avant d’arriver sur place.

En revanche, comment expliquer l’assourdissant silence des chefs d’Etats, si prompts à réagir après Charlie ? François Hollande a certes proposé son aide au Kenya dès le lendemain du massacre et a brièvement évoqué le drame, lundi lors de la commémoration de la déportation des enfants d’Izieu. Ni lui, ni aucun de ses pairs occidentaux ne sont allés plus loin, comme ce fut le cas en janvier, alors que les pays africains n’avaient pas hésité, eux, à soutenir la France en deuil. Sur la toile pourtant, c’est justement l’immobilisme des dirigeants africains qui suscite les réactions les plus indignées. L’écrivain Alain Mabanckou a ainsi posté une photo des chefs d’Etats africains présents à la marche du 11 janvier, accompagnée de ce commentaire : «Ces présidents africains étaient en France pour #JeSuisCharlie, ils ne sont pas allés au Kenya», et barrée d’un bandeau «honte de l’Afrique».

Lire la suite
Mardi 7 Avril 2015
Lu 125 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1180 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2153 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1390 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 636 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Décès à Abidjan de la célèbre actrice et comédienne ivoirienne Marie... https://t.co/71uZxinjol https://t.co/nJL0DpbHSM
Jeudi 8 Décembre - 10:05

Facebook

Partager ce site